AC2M : KDO Expo… et de trois

Opération immersion version communication par l’objet le jeudi 7 juin prochain du côté du Dynapôle de Ludres-Fléville ! Les équipes de Cédric Miller, le pilote de la société AC2M, organisent la troisième édition de leur salon KDO Expo entièrement dédié à cet univers. Une vingtaine d’espaces dédiés à l’objet et du textile publicitaire sont annoncés, le […]

374

Opération immersion version communication par l’objet le jeudi 7 juin prochain du côté du Dynapôle de Ludres-Fléville ! Les équipes de Cédric Miller, le pilote de la société AC2M, organisent la troisième édition de leur salon KDO Expo entièrement dédié à cet univers. Une vingtaine d’espaces dédiés à l’objet et du textile publicitaire sont annoncés, le tout avec une philosophie affichée de faire (re)connaître l’objet publicitaire comme un véritable média aux services des entreprises.

 Et un, et deux, et troisième édition pour le salon KDO Expo, le salon de l’objet et du textile publicitaire, de la société AC2M du Dynapôle de Ludres-Fléville annoncé le 7 juin (de 9 à 18 heures) dans les locaux de l’entreprise au 140 rue Édouard Michelin sur le territoire de Fléville. «C’est une troisième édition, cela commence à devenir un rendez-vous aussi bien pour nos clients et prospects que pour nos fournisseurs. C’est l’occasion de découvrir les différentes évolutions de notre secteur d’activité et de conseiller les visiteurs sur l’importance de l’objet publicitaire comme réel objet média à inclure totalement dans une stratégie réfléchie», explique Cédric Miler, pilote de la société AC2M depuis plus de vingt ans. Derrière les différentes tendances du domaine, «avec toujours une prépondérance aujourd’hui des objets connectés mais également une grande tendance en matière sociétale avec des produits axés sur le développement durable et l’environnement permettant notamment de répondre à la fameuse RSE (Responsabilité sociétale des entreprises)», c’est toute l’approche et la philosophie de «l’objet média» comme il le qualifie que Cédric Miller entend mettre en avant.

Évolution et stratégie

«La communication par l’objet fonctionne bien si on l’explique bien ! Notre rôle est de proposer une communication par l’objet mais une communication réfléchie et construite en lui donnant tous les moyens pour qu’elle soit pérenne», assure celui qui est un des rares membres lorrains de la 2FPCO (Fédération française des professionnels de la communication par l’objet, trois sociétés lorraines sont membres de cette fédération dont deux dans les Vosges et AC2M en Meurthe-et-Moselle). À l’occasion de la journée du 7 juin, les visiteurs pourront ainsi prendre connaissance des différentes évolutions et des stratégies possibles à mettre en œuvre. «Une vingtaine de fournisseurs de l’objet et du textile publicitaire seront présents pour faire découvrir leurs nouveautés. Il sera possible de découvrir les tendances à venir en la matière et d’en tester quelques-unes» Le tout dans une ambiance conviviale et animée (par Jérôme Masselin de l’agence événementielle 7com). Cela on s’en serait un peu douté…