Centre des jeunes dirigeants

Édouard Philippe en guest-star à Nancy

Édouard Philippe, le Premier ministre, était l’invité du congrès national du Centre des jeunes dirigeants à Nancy le 18 mai dernier. Discours pro-entreprise devant un auditoire acquis et conquis. Ambiance rock’n’roll le 18 mai au congrès national du Centre des jeunes dirigeants (CJD) dans les travées du centre de congrès Prouvé de Nancy. 2 000 […]

337

Édouard Philippe, le Premier ministre, était l’invité du congrès national du Centre des jeunes dirigeants à Nancy le 18 mai dernier. Discours pro-entreprise devant un auditoire acquis et conquis.

Ambiance rock’n’roll le 18 mai au congrès national du Centre des jeunes dirigeants (CJD) dans les travées du centre de congrès Prouvé de Nancy. 2 000 participants debout sur les chaises, portables photographiant en rafale, olas et chants dignes de supporters de foot, pour accueillir en véritable guest-star, Édouard Philippe ! «Autour du jeune patron, tout est vie, évolution, devenir. L’essentiel est d’être un créateur (…) Le jeune patron est naturellement révolutionnaire.» Le Premier ministre reprend les dires de Jean Mersch, le fondateur du CJD, premier mouvement patronal de France qui vient de fêter ses 80 ans dans la cité ducale. Pendant une heure, le chef du gouvernement a passé en revue les différentes réformes prises depuis un an pour l’univers entrepreneurial.

«Nous avons besoin de vous»

 «Nous avons pris une batterie de mesures fiscales pour à la fois «réveiller» l’argent qui dort, réduire le coût du capital et simplifier l’environnement. Nous allons poursuivre cette mobilisation dans le cadre du projet de la loi Pacte», assure l’invité du jour devant un auditoire conquis et acquis à la cause. Formation professionnelle, apprentissage, obligations comptables avec la certitude affichée «de l’alignement des seuils français et sur les seuils européens au niveau de la certification des comptes des entreprises» ou encore annonce du souhait «d’enraciner l’entreprise dans la société», Édouard Philippe a déroulé le programme en marche aujourd’hui. «Nous avons besoin de vous pour réussir.» Acclamation de l’auditoire ! «Merci pour votre pragmatisme», lance un participant lors du départ du Premier ministre. Conquis les jeunes dirigeants qu’on vous dit…