Printemps des petites entreprises et professions libérales

En mode ouverture territoriale…

Après trois éditions à Nancy, le Printemps des petites entreprises et professions libérales, forum économique porté par le CNPE (Conseil national des petites entreprises) France, se tient cette année à la salle polyvalente de Dombasle-sur-Meurthe le 1er juin. Une ouverture vers d’autres territoires, histoire de coller aux besoins et attentes du tissu de TPE et […]

469
crédit : Khaled Frikha

Après trois éditions à Nancy, le Printemps des petites entreprises et professions libérales, forum économique porté par le CNPE (Conseil national des petites entreprises) France, se tient cette année à la salle polyvalente de Dombasle-sur-Meurthe le 1er juin. Une ouverture vers d’autres territoires, histoire de coller aux besoins et attentes du tissu de TPE et de PME régionales avec une volonté affichée de rayonner sur l’axe du sillon lorrain et plus encore.

 De Nancy à Dombasle-sur-Meurthe ! Changement de cadre et de dimension pour la 4e édition du Printemps des petites entreprises et professions libérales (annoncé le vendredi 1er juin de 9 heures à 18 heures à la salle polyvalente de Dombasle-sur-Meurthe, entrée gratuite). «Le développement économique des TPE et des PME locales ne se résume pas qu’à la seule agglomération nancéienne. L’ouverture vers d’autres territoires est indispensable. Dans l’organisation de cette nouvelle édition, la ville de Dombasle-sur-Meurthe s’affiche comme un partenaire indéniable et elle a joué le jeu à 100 % en nous mettant à disposition l’ensemble des infrastructures tout en assurant la logistique», assure Raymond Zekpa, le président du CNPE (Conseil national des petites entreprises) France, porteur de «ce forum économique, lieu de rencontre et de débats.» Un forum et non un salon pur et dur, le président du CNPE France tient à cette distinction même si une cinquantaine d’exposants (TPE et PME, entreprises sociales et solidaires, professions libérales, commerçants et start-up), «de tous les secteurs d’activité en provenance de la région mais également de Belgique et du Luxembourg», est annoncée. «Il n’y a pas d’aspect mercantile !  La mission première est de permettre aux participants de développer leur réseau, d’échanger et de débattre autour de thèmes pertinents en lien avec leurs activités professionnelles.»

Échange, partage, réseautage

Temps fort annoncé : une conférence-débat en matinée (de 9 heures à 10 heures) sur le thème «Entreprises de la grande région : destins croisés pour un développement économique durable» et un workshop (atelier) avec comme fil rouge «Faire du business au Luxembourg : comment s’y prendre ?» avec la participation de Nicolas Fries, business manager à la House of Entrepreneurship, la chambre de commerce et d’industrie du Luxembourg et Manuel Gutierrez Ruiz, dirigeant du cabinet d’expertise comptable CGB. Une ouverture sur la Grande Région affichée, «car c’est une dimension dans laquelle il faut s’inscrire.» Le CNPE est d’ailleurs en train de mettre en place une structure dans la Grande Région (voir encadré). Côté réseautage, tout est prévu. «Le forum comprend un espace de dialogue avec nos partenaires (votre hebdomadaire économique et régional, la  House of Entrepreneurship du Luxembourg et le soutien financier du Crédit Mutuel des pros : ndlr), un moment d’échange et de partage, de réseautage et la rencontre entre professionnels, acteurs économiques, sociaux et politiques de nos territoires. L’ensemble de ces activités sera animé par des experts et des personnalités dont le savoir-faire est utile et applicable par les participants dans leur propre entreprise.» Le tout clôturé par une Nuit des Trophées et un dîner d’affaires. Une 4e édition ouverte et nouvelle dans sa dimension. Le CNPE France et le Printemps des petites entreprises et professions libérales semblent voir loin… très loin !