La Confiserie Géromoise : Une fabrication artisanale de bonbons vosgiens biologiques

Comme toujours, tout commence par un songe d’enfance, celui de Justin Wexler : «un jour, je créerai une confiserie à Gérardmer», s’exclamait-il souvent à seulement 12 ans. Près de 20 ans plus tard, l’imaginaire a laissé place à la réalité à travers la création en 2014 de la Confiserie Géromoise.   Formé au sein d’une des […]

633

Comme toujours, tout commence par un songe d’enfance, celui de Justin Wexler : «un jour, je créerai une confiserie à Gérardmer», s’exclamait-il souvent à seulement 12 ans. Près de 20 ans plus tard, l’imaginaire a laissé place à la réalité à travers la création en 2014 de la Confiserie Géromoise.

 

Formé au sein d’une des plus grandes pâtisseries alsaciennes (Gilg à Munster), un brevet de maîtrise en poche, et plusieurs concours gagnés, Justin Wexler décide d’ouvrir une pâtisserie à Saint-Dié à 23 ans. Après 7 ans d’une vie passionnante mais aussi stressante, celui-ci souhaite pouvoir enfin allier vie professionnelle et familiale. «À 30 ans, je décide ainsi de revendre ma pâtisserie et convaincs mon frère Manuel de me suivre dans cette aventure.» explique Justin Wexler. Les deux frères Wexler mettent sur pied et ce, en quelques mois, un projet réaliste reposant sur un mode de fabrication responsable et artisanal.

 

Des gammes 100 % bio

 

Avec un investissement initial de 880 000 euros dont 75 % ont bénéficié aux entreprises vosgiennes, ces derniers ont ouvert la Confiserie Géromoise, le 17 décembre 2014. «Avec trois segments de gamme 100 % bio, nous fabriquons artisanalement à la fois des bonbons des Vosges biologiques et pastilles, des gommes aux plantes, miel et huiles essentielles ainsi que des gélifiés aux jus de fruits. À cette fin, nous travaillons en étroite collaboration avec les filières bio implantées au sein du territoire vosgien.» explique-t-il. Aujourd’hui, les gammes de confiseries biologiques et artisanales remportent un franc succès aussi bien auprès de la clientèle locale et touristique. Pour 2018, la Confiserie Géromoise poursuit ses innovations en lançant très prochainement de nouveaux sucres cuits et un bonbon «spécial» aux plantes et aux huiles essentielles du «cru vosgien».