Institut Carnot ICÉEL

La R&D, ce n’est pas que pour les grands groupes…

Le 5 juillet, l’Institut Carnot ICÉEL (Énergie et Environnement en Lorraine) organise (avec le CNRS, l’Université de Lorraine, Lorraine Prett sous le parrainage de la Métropole du Grand Nancy) à la présidence de l’Université de Lorraine un rendez-vous «Culture, science, innovation». Objectif : rassembler toute la chaîne de valeurs de l’innovation, de l’étudiant aux investisseurs, histoire […]

349
Crédit : Institut Carnot/sachaheron

Le 5 juillet, l’Institut Carnot ICÉEL (Énergie et Environnement en Lorraine) organise (avec le CNRS, l’Université de Lorraine, Lorraine Prett sous le parrainage de la Métropole du Grand Nancy) à la présidence de l’Université de Lorraine un rendez-vous «Culture, science, innovation». Objectif : rassembler toute la chaîne de valeurs de l’innovation, de l’étudiant aux investisseurs, histoire de promouvoir le transfert de l’excellence scientifique et technologique vers les entreprises. La Recherche et le Développement, ce n’est pas uniquement que pour les grands groupes

«Ce que nous faisons, c’est de la science tournée vers l’utilisation !» Dans ses locaux de l’Institut Carnot ICÉEL (Énergie et Environnement en Lorraine), rue Grandville à Nancy, Denis Roizard, son directeur, sait pertinemment que l’image du chercheur dans sa tour d’ivoire perdure notamment dans la tête de bon nombre de dirigeants de TPE et de PME. Les choses évoluent avec la volonté de plus en plus affichée de créer de véritables passerelles entre le monde de la Recherche et celui de la grande majorité des entreprises composant le tissu économique local. «La Recherche et le Développement, le transfert de technologies, n’est pas uniquement réservé aux grands groupes. Avec nos moyens, notre force de frappe et l’excellence de nos chercheurs et techniciens, nous sommes présents pour apporter des solutions en matière de développement pour les TPE et PME de la région.» Un message qui devrait de nouveau être passé le 5 juillet prochain à l’occasion d’un rendez-vous «Culture, science, innovation» organisé par l’Institut Carnot dans les locaux de la présidence de l’Université de Lorraine (voir encadré). Structure de recherche publique, le réseau des Instituts Carnot (38 instituts dans l’Hexagone représentant près de 18 % de la recherche publique) a pour mission de développer la recherche partenariale avec les entreprises et apporter des réponses à leurs besoins d’innovation. Reste que les grandes entreprises demeurent la majorité de leurs «clients». Sur 8,3 millions de recettes contractuelles l’an passé de l’Institut Carnot ICÉEL, 5,8 millions sont le fait d’actions auprès de grandes entreprises. Les ETI (Entreprises de taille intermédiaire) représente 0,8 million et les TPE et PME 1,2 million (le reste étant effectué auprès d’autres structures à l’image des collectivités territoriales).

Force de frappe

«Trop souvent les TPE et PME ont l’impression que ce que nous pouvons leur proposer n’est pas fait pour elles. Elles ont du mal à pousser la porte.» Transport, bioéconomie, manufacturing, construction, énergie, ressources et environnement sont les six principaux marchés où l’Institut Carnot intervient «avec une offre de R&D sur mesure partant de l’expertise, à l’accompagnement, la prestation de recherche, le design, le prototypage et l’évaluation.» Une force de frappe indéniable grâce à huit laboratoires communs et une cinquantaine de plateformes incluant les centres techniques industriels, les centres de ressources technologiques et les centres de transfert de technologies. «C’est un écosystème complet au service du tissu économique régional.» Reste encore et toujours à le faire (re)connaître… et à pousser la porte.