Le RIP Grand Est tisse sa toile

RIP pour réseau d’initiative publique en matière de très haut débit. Le 18 juillet un NRO (nœud de raccordement optique) vient d’être installé à Pont-à-Mousson. Une étape majeure pour la Région Grand Est pour le déploiement du très haut débit sur le territoire. Apporter la fibre optique et le très haut débit partout y compris […]

382
Crédit : Région Grand Est

RIP pour réseau d’initiative publique en matière de très haut débit. Le 18 juillet un NRO (nœud de raccordement optique) vient d’être installé à Pont-à-Mousson. Une étape majeure pour la Région Grand Est pour le déploiement du très haut débit sur le territoire.

Apporter la fibre optique et le très haut débit partout y compris dans les hameaux les plus isolés. C’est tout l’objectif du RIP (réseau d’initiative publique) initié par la Région Grand Est. Le 18 juillet à Pont-à-Mousson un NRO vient d’être installé. Cette étape s’affiche comme un des maillons forts pour faire du Grand Est, la première région de France 100 % connectée.

«Cela va permettre de rétablir une égalité de traitement entre le rural et l’urbain et donnera la possibilité à des territoires en perte de vitesse et d’attractivité de disposer des mêmes services que les plus grandes agglomérations en matière de très haut débit», assure l’exécutif régional.

Sur sept départements, hors Alsace (déjà concernée), la région a confié  l’exploitation et la commercialisation du réseau à l’entreprise Losange via un contrat de concession. Investissement annoncé : 1,489 milliard d’euros pour le déploiement de près de 830 000 prises.