Don Juliac : L’autre route du rhum

Une boutique en ligne, une distribution chez une soixantaine de cavistes à travers l’Hexagone en passant par les épiceries fines, bars, restaurants et autres établissements festifs. Le producteur lorrain de rhum arrangé, Don Juliac, continue sa route. Check-list affichée : de l’éthique, beaucoup de local, du made in France à foison, du coopératif. Toute une philosophie […]

553
C’est à Jarville-la-Malgrange dans leur «RhumArrangerie» que les précieux mélanges prennent vie.

Une boutique en ligne, une distribution chez une soixantaine de cavistes à travers l’Hexagone en passant par les épiceries fines, bars, restaurants et autres établissements festifs. Le producteur lorrain de rhum arrangé, Don Juliac, continue sa route. Check-list affichée : de l’éthique, beaucoup de local, du made in France à foison, du coopératif. Toute une philosophie de vie mise en bouteille !

 

Elles sont là, savamment alignées sur un plan de travail sans fioriture et attendent patiemment d’être étiquetées, conditionnées (le tout à la main, à l’ancienne) avant leur expédition. Une petite armée de bouteilles au contenu détonnant : du rhum arrangé made in Don Juliac. À Jarville-la-Malgrange dans son local de fabrication du côté de la rue d’Alsace, «La RhumArrangerie» comme il l’appelle, Kévin Juliac, Nancéien pur jus, élabore jour après jour des compositions au goût surprenant à base de rhum des Caraïbes mais surtout de savants mélanges de fruits, d’épices au résultat olfactif et gustatif galvanisant (à consommer avec modération naturellement : ndlr). Miel-Cannelle, «mariage subtil du piquant de la cannelle de Ceylan et de la rondeur du miel». Cacao-Mirabelle, «rencontre du caractère des Fèves de cacao de la Côte d’Ivoire et du fruit lorrain.» Miel-Gingembre, «union de la puissance des tranches de gingembre séché du Nigéria et de la douceur du miel.» Cela c’est pour les classiques. Les dernières trouvailles : le Physalis-Tonka «une association de saveurs originaires d’Amérique latine» ou encore le Houblon-Karkadé, «alliance fleurie des cônes de houblon aux notes d’agrumes et le Karkadé d’Égypte.»Et surtout des séries limitées (SL) qui font déjà le buzz chez les amateurs et les autres. Une Spéciale Hiver sortie en décembre dernier puis la Cherry en février suivie d’une Mangue-Piment et depuis début juillet une SL Marrakech (en arabe sur la bouteille). «Toutes ces compositions demandent du temps ! Pour prendre juste l’exemple de la SL Mangue-Piment, cela a été quatre ans de tests», assure le patron des lieux en mettant un point d’honneur sur la provenance de ses différents fournisseurs.

 

Synergie de compétences

 

«Le sucre, c’est du miel lorrain du Lunévillois, la bouteille c’est un verrier français «Saverglass» et les bouchons sont également français, en liège naturel. Mes étiquettes c’est du made in local et le logo de l’entreprise, c’est ma petite sœur qui l’a réalisé à l’époque.» Kévin Juliac est un autodidacte aux valeurs saines, simples et bien ancrées ! Créée en juillet 2014, Don Juliac (surnom de fiesta du bonhomme lors d’un séjour en Espagne) s’affiche comme un des tout premiers producteurs de rhum arrangé de l’Hexagone. En solitaire pendant trois ans, Kévin Juliac a trouvé un copilote en la personne d’Alexandre Rainon (un ancien collègue lors de ses années d’emploi de serveur dans son autre vie). «Il s’occupe de tout l’aspect communication, marketing, réseaux sociaux et moi je reste dans la production, la fabrication», assure celui qui n’a pas le réflexe de donner sa carte de visite. La synergie de compétences et la même vision de l’entreprise (et de la vie en général) font le reste. Professionnel des réseaux sociaux, du marketing et de l’image sous toutes ses formes, Alexandre Rainon booste la communication. Les demandes d’intervention et de dégustation s’affichent au compteur : entreprises, organisateurs de festival en tous genres ou encore une prestation remarquée à l’occasion de la dernière foire internationale de Nancy où les deux compères étaient invités dans l’espace de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Meurthe-et-Moselle, leur petite entreprise est à flot. Distribué aujourd’hui par une soixantaine de cavistes dans l’Hexagone mais également dans les épiceries fines, les bars, restaurants et autres établissements festifs, les «rhumarrangeurs» poursuivent leur montée en puissance. Leur route du rhum continue…