EcoSustain : Pour une gestion durable des écosystèmes forestiers

Étudiant depuis plus de 15 ans le fonctionnement des écosystèmes forestiers au sein de l’Inra-Nancy, Christophe Calvaruso, ingénieur de recherche en sciences du sol et forestières, a souhaité à travers la création d’EcoSustain en février 2014 à Kanfen, près de Thionville, de tisser des relations étroites entre le monde de la recherche et la sphère […]

EcoSustain mène un autre projet en collaboration avec l’ADEME dans le cadre d’un projet portant sur le diagnostic de la qualité des sols agricoles et forestiers. L’objectif sera de définir les meilleurs indicateurs pour évaluer la multifonctionnalité des sols.

Étudiant depuis plus de 15 ans le fonctionnement des écosystèmes forestiers au sein de l’Inra-Nancy, Christophe Calvaruso, ingénieur de recherche en sciences du sol et forestières, a souhaité à travers la création d’EcoSustain en février 2014 à Kanfen, près de Thionville, de tisser des relations étroites entre le monde de la recherche et la sphère socio-économique.

 «Depuis toujours passionné par la forêt, la biologie, j’avais envie, en partenariat avec la recherche, d’approfondir mes connaissances pour que celles-ci servent in fine le monde forestier. Ma principale ambition est ainsi de permettre aux gestionnaires et aux propriétaires de gérer durablement leurs parcelles via la mise à disposition d’outils et de mode de gestion durable et rentable» explique Christophe Calvaruso.

Allier recherche et outils pratiques

 Pour atteindre son but, le chercheur-entrepreneur a très vite été accompagné dans cette aventure par Mathieu Dassot, chercheur en sciences forestières et sciences du bois. «Il est spécialisé dans l’utilisation de scanners laser 3D, LiDAR terrestre, qui permet de décrire les structures forestières et l’architecture des arbres remarquables. Au-delà de cette mission, nous participons massivement à l’effort de recherche via l’Inra sur le fonctionnement des milieux naturels et de ses réactions face aux évolutions des contraintes extérieures» ajoutant que «nous nous appuyons de ces travaux de recherche pour développer et proposer aux gestionnaires des outils de diagnostic et d’aide à la décision afin que ces derniers puissent mettre en place les meilleures pratiques adaptées aux propriétés de leur sol. L’objectif est, à travers des méthodologies innovantes, de restaurer durablement la fertilité des sols. Depuis peu, EcoSustain s’oriente aussi dans des projets de végétalisation urbaine. Le dernier en date concerne un projet situé à Aubervilliers qui consiste à remplacer un parking par une mini forêt qui visera à rafraîchir l’atmosphère. «Une phase d’évaluation sera menée durant trois ans afin de mesurer l’impact de cette mini forêt sur l’environnement» précise-t-il.