KL Architectes : Répondre aux marchés publics et privés

Créée en 1990, l’agence KL Architectes qui est structurée autour de deux architectes associés d.p.l.g (diplômés par le gouvernement), Pierre Krumbholz et Agnès Lechleiter, a bâti sa réputation depuis une quinzaine d’années autour d’une grande capacité d’adaptation aux situations et aux enjeux des projets.   Dans le cadre de son développement, l’agence a choisi au […]

371
Restaurant universitaire à Metz Technopôle, projet réalisé en 2014 via une démarche HQE-BBC.

Créée en 1990, l’agence KL Architectes qui est structurée autour de deux architectes associés d.p.l.g (diplômés par le gouvernement), Pierre Krumbholz et Agnès Lechleiter, a bâti sa réputation depuis une quinzaine d’années autour d’une grande capacité d’adaptation aux situations et aux enjeux des projets.

 

Dans le cadre de son développement, l’agence a choisi au départ d’intervenir sur divers programmes à des échelles variées pour tous types de secteurs. «Nous étions dans une phase de démarrage d’activité, il fallait que l’on se positionne sur différents marchés. Après, nous avons su très vite nous constituer une forte expertise pour les concours d’architecture et d’ingénierie. Au fil du temps, c’est devenu notre principale force» explique Pierre Krumbholz, ajoutant que «nous souhaitons maintenant nous diversifier afin d’accélérer notre développement via l’obtention des marchés privés. Grâce à la notoriété qui est la nôtre au sein des marchés publics, les portes des marchés privés s’ouvrent plus facilement.»

 

Le choix de la diversification

 

Forte de dix salariés au sein de son agence, KL Architectes dispose aujourd’hui d’une grande capacité d’adaptation pour mener régulièrement des projets avec des volumes conséquents. «Dorénavant, nous pouvons ainsi répondre efficacement à la fois aux promoteurs immobiliers ainsi qu’aux bailleurs sociaux» précise-t-il. Depuis deux à trois ans, l’agence multiplie les concours conception/réalisation au sein de groupement. «Les groupes comme Eiffage ou encore Demathieu Bard nous sollicitent directement afin de présenter ensemble un projet qualitatif. Récemment, nous avons gagné les trois quarts des opérations conception/réalisation. Pour 2018, nous avons deux opérations en cours d’étude avec ces deux entités. Ce type d’opérations nous permet d’avoir un pied au sein de grands groupes et de tisser avec eux des relations de long terme.» À court terme, l’agence souhaite se diversifier sur des grosses opérations dans le privé tout en continuant des opérations d’envergure sur les marchés publics.