Peau de chagrin dans le Grand Est

Avec 5 554 100 habitants (au 1er janvier 2017) et à peine 50 000 habitants gagnés en dix ans, le Grand Est s’affiche comme la région de France où le taux de croissance démographique moyen est le plus faible. La baisse de la population se poursuit entraînant certaines interrogations, notamment en termes d’attractivité.   La démographie d’une région […]

167
Vous devez être connectés pour visualiser cet article