Un nouveau rendez-vous d’affaires

«Passion de nos terroirs». C’est la terminologie du premier rendez-vous d’affaires des professionnels des circuits et produits alimentaires de nos territoires. Initiée par la Région Grand Est et les chambres d’agriculture, en partenariat avec les filières et organisations professionnelles agricoles et alimentaires, elle entend impulser une dynamique accrue dans les relations commerciales des acteurs d’une […]

Développer les lieux d’échanges et de proximité.

«Passion de nos terroirs». C’est la terminologie du premier rendez-vous d’affaires des professionnels des circuits et produits alimentaires de nos territoires. Initiée par la Région Grand Est et les chambres d’agriculture, en partenariat avec les filières et organisations professionnelles agricoles et alimentaires, elle entend impulser une dynamique accrue dans les relations commerciales des acteurs d’une branche où ceux la faisant vivre ressemblent souvent à une mosaïque de talents et de savoir-faire.

Le 18 septembre aura lieu à Sélestat le premier rendez-vous de l’opération «Passion de nos terroirs». Le salon alsacien sera suivi de deux autres. D’abord, le 18 septembre à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson (9 h à 18 h), puis le 13 juin 2019 à Châlons-en-Champagne. Ce triptyque répond à une ambition : permettre aux professionnels vivant des produits du terroir de rencontrer en un lieu leurs potentiels clients et fournisseurs, et de tester de nouveaux marchés. En somme, optimiser les liens de proximité entre producteurs et anticiper les attentes des consommateurs. Agriculteurs, transformateurs, grossistes, distributeurs, commerçants, restaurateurs ont là l’occasion de partager à la même tablée des compétences la valorisation du fruit de leur travail. «Passion de nos terroirs» se veut un espace de rencontre pour accroître un business. À Sélestat, une quarantaine d’exposants seront présents. Une journée pour faire des affaires bien entendu mais aussi pour s’intéresser à l’actualité de la filière. Un conférencier, en l’occurrence Ludovic Vaillant, déroulera un exposé répondant à une interrogation récurrente chez les professionnels : «la livraison à domicile, combien cela coûte ?» Des éléments de réponse sans doute intéressants à l’heure où un nombre croissant de producteurs choisit d’aller livrer leurs clients à domicile. Coûts réels ? Contraintes logistiques ? Enjeux environnementaux et économiques ?  Tant de questions demandant un décodage.

Les habitudes du consommateur évoluent

Le programme de la date mussipontaine est en cours de finalisation. «Passion de nos Terroirs» s’inscrit dans le cadre de  la politique agricole de la région Grand Est, en corrélation avec la chambre d’agriculture et ses réseaux territoriaux. Le but commun est affiché : amplifier les parts de marché des productions régionales agricoles sur les différents marchés et circuits alimentaires sur le périmètre de ses territoires. Le 21 décembre dernier, les premières orientations stratégiques de développement des marchés et filières alimentaires en Grand Est ont été validées par la Région. Elles découlent directement des Assises des Filières et des Marchés Alimentaires déroulées durant l’année 2017. Le salon «Passion de nos terroirs » en est une traduction directe. Parmi les structures partenaires et organisatrices, on trouve la CCI Grand Est, Agria Grand Est, la presse agricole du Grand Est et plusieurs entités œuvrant à la promotion des produits locaux dans leurs départements. Ce salon d’affaires décliné en trois rendez-vous va mériter beaucoup d’attention et son impact sera fort intéressant à analyser. Hippocrate avait déclamé : «Pour que ton aliment soit ton médicament, il est nécessaire de prendre soin du sol, de l’air, de l’eau.» Acheter à la source : le fil rouge de cette «Passion de nos Terroirs».