Un déménagement entre modernité et tradition

Créée en 1922 par leur grand-père, la Fromagerie Dongé située à Cousances-lès-Triconville qui est depuis 15 ans gérée conjointement par Luc et Jean-Michel Dongé, vient d’inaugurer vendredi dernier ses nouveaux ateliers après 18 mois de travaux commencés en septembre 2013. Deux ans d’adaptation ont donc été nécessaires pour s’assurer que la qualité des fromages nouvellement […]

390
L’activité de la Fromagerie Dongé permet à la fois de maintenir une activité économique en zone rurale, en créant des emplois et en développant la filière de production laitière.

Créée en 1922 par leur grand-père, la Fromagerie Dongé située à Cousances-lès-Triconville qui est depuis 15 ans gérée conjointement par Luc et Jean-Michel Dongé, vient d’inaugurer vendredi dernier ses nouveaux ateliers après 18 mois de travaux commencés en septembre 2013. Deux ans d’adaptation ont donc été nécessaires pour s’assurer que la qualité des fromages nouvellement produits réponde aux diverses attentes.

Installée depuis les années 1950 dans un bâtiment en pierre de taille, la Fromagerie opte en 1985 pour un virage stratégique à travers le démarrage de l’affinage et le lancement de la marque Dongé. Au fil du temps, l’activité prenant de l’importance, les frères Dongé décident après quelques années de réflexion de lancer des travaux en 2013 pour intégrer de nouveaux ateliers de plain-pied. «Le bâtiment étant plus important et plus lumineux, cela permet d’améliorer à la fois l’organisation et les conditions de travail» indique Luc Dongé. Ajoutant que «les 18 mois d’adaptation nous ont permis ainsi de mettre au point l’ensemble des paramètres, gestion électronique de la température et de l’hygrométrie en salle de fabrication. Délai qui a été nécessaire pour s’assurer de la qualité de la production en maintenant la microflore.»

Bâtiment moderne au service d’une tradition préservée

Construit par le cabinet d’architecture Roustang en collaboration avec des entreprises du territoire, ces nouveaux ateliers permettront à la famille Dongé qui emploie aujourd’hui 47 salariés et réalise un CA d’un peu plus de 10 M€, de se diversifier et d’accompagner l’évolution de son produit phare, le Brie de Meaux A.O.P. «Notre principale priorité est de conserver ce qui nous tient à cœur depuis trois générations à savoir le mode de fabrication artisanale. Ici c’est la tradition comme à l’époque de mon grand-père !» conclut Luc Dongé.