La Cabane d’Achille et Camille : Comme à la maison…

Depuis toujours, Laetitia Harchouche était tentée par l’aventure entrepreneuriale. Détentrice d’un master en gestion d’entreprise, la trentenaire ouvrira prochainement  une micro-crèche en franchise avec la Cabane d’Achille et Camille à Nancy et prépare simultanément un CAP en accompagnement de la petite enfance qu’elle devrait obtenir d’ici juin 2019. Sa demande d’agrément pour l’ouverture de l’établissement est en cours de traitement.   «Afin […]

326

Depuis toujours, Laetitia Harchouche était tentée par l’aventure entrepreneuriale. Détentrice d’un master en gestion d’entreprise, la trentenaire ouvrira prochainement  une micro-crèche en franchise avec la Cabane d’Achille et Camille à Nancy et prépare simultanément un CAP en accompagnement de la petite enfance qu’elle devrait obtenir d’ici juin 2019. Sa demande d’agrément pour l’ouverture de l’établissement est en cours de traitement.

 

«Afin de concilier vie personnelle et professionnelle d’une part, et de répondre à la forte demande du secteur de l’autre, j’ai opté pour l’ouverture d’une telle structure» explique la directrice des lieux. «J’ai commencé alors à effectuer des recherches sur internet et c’est comme ça que j’ai découvert l’enseigne» poursuit-elle.  La jeune dirigeante est alors séduite par le côté familial et convivial qu’offre le concept du couple Noubissi, les fondateurs: «J’ai été également rassurée par le fait d’être suivie par des spécialistes du domaine et pu profiter par la même occasion de leur réseau.»

 

Un encadrement de qualité

 

L’établissement ne pourra accueillir plus de 10 enfants en même temps. Ces derniers sont âgés de 2 mois et demi à 4 ans et sont alors encadrés par quatre professionnelles, dont trois personnes à temps plein et une à temps partiel. L’équipe veillera à garantir aux jeunes pousses un environnement semblable à la maison et  à les aider à  développer avec bienveillance leurs capacités à leur rythme. La micro-crèche dispose ainsi d’un espace Snoezelen pour proposer aux enfants une exploration par les sens et l’éveil avec des projecteurs de lumière, des objets vibrants ou encore du matériel de sonorisation. À l’avenir, Laetitia Harchouche espère pérenniser son entreprise et satisfaire les parents et leurs enfants.  Une chose est sûre, le projet fait des adeptes, l’entrepreneuse vient en effet d’obtenir un prêt d’honneur dans ce sens, octroyé par Initiative Nancy.