La Nature de l’Enfant : Bien plus qu’un métier !

Mère de deux enfants, Carole Daudon a pris la décision de créer une micro-crèche baptisée La Nature de l’Enfant, à l’issue de son deuxième congé parental. Aujourd’hui, elle propose, en collaboration avec une équipe formée à l’éducation consciente et aux procédures du maternage proximal, un projet pédagogique basé sur la liberté et l’autonomie des plus jeunes.    […]

309
Carole Daudon, psychologue, clinicienne de formation et directrice de La Nature de l’Enfant.

Mère de deux enfants, Carole Daudon a pris la décision de créer une micro-crèche baptisée La Nature de l’Enfant, à l’issue de son deuxième congé parental. Aujourd’hui, elle propose, en collaboration avec une équipe formée à l’éducation consciente et aux procédures du maternage proximal, un projet pédagogique basé sur la liberté et l’autonomie des plus jeunes. 

 

«J’ai démarré ma carrière professionnelle en tant que psychologue» annonce la propriétaire. Impressionnée par la pédagogie Montessori, la jeune maman a fondé son entreprise en 2017 sur l’avenue du Père Scheil à Kœnigsmacker. La structure s’adresse aux petits ayant moins de trois ans et met à leurs dispositions les outils nécessaires pour garantir leur bien-être et leur confort. Dans ce sens, la garderie dispose entre autres, d’un espace pour bébé (NIDO), un espace vie pratique, un espace vie sensorielle, un espace langage et des dortoirs.

 

Montessori, la philosophie innovante

 

«Chez nous les enfants sont libres, nous n’avons pas des heures précises pour jouer, dormir ou manger, tout dépend de leurs envies» explique la psychologue. «Nous adoptons des techniques basées sur les relations douces tout en évitant les violences éducatives telles que les punitions, les fessées et les cris» ajoute-t-elle. Dans le cadre de la philosophie Montessori, l’Hombourgeoise d’origine accorde une grande importance à la nature et organise des activités de permaculture. Le corps éducatif assure un accompagnement de très près pour les petits et offre des portages, en écharpe ou en porte-bébé ainsi que des massages. Par ailleurs, la directrice propose des tarifs selon les revenus des familles et organise des ateliers et des conférences concernant les professions de la petite enfance.