Le bâti durable en lumière

La mi-janvier verra la clôture des candidatures au 13e Prix du réseau Envirobat, en partenariat avec l’Union régionale de Lorraine des Conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement. Créé en 2006, le Prix Envirobat Grand Est (Prix LQE jusqu’en 2015) met en avant les bâtiments, quartiers et espaces publics durables de la Région Grand Est. Plusieurs prix sont remis en […]

343
Le SDIS de Colombey-lès-Belles fait partie des constructions à haute performance énergétique.

La mi-janvier verra la clôture des candidatures au 13e Prix du réseau Envirobat, en partenariat avec l’Union régionale de Lorraine des Conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement.

Créé en 2006, le Prix Envirobat Grand Est (Prix LQE jusqu’en 2015) met en avant les bâtiments, quartiers et espaces publics durables de la Région Grand Est. Plusieurs prix sont remis en fonction du type d’opération (logement/ bureaux/enseignement/quartier/ espace public/neuf /réhabilitation). Moult critères entrent en ligne de compte : management de l’opération, performance énergétique et énergies renouvelables, intégration dans l’écosystème territorial, impact du bâti, biodiversité, transports propres, accessibilité, gestion de l’eau et des déchets, confort hygrothermique, acoustique et visuel, qualité de l’air, pertinence économique, sociale de santé, matériaux, ressources énergétiques. La cérémonie de remise des prix se tiendra au printemps 2019. L’an passé, le trio de tête était composé par la construction d’un centre d’incendie et de secours à Colombey-les-Belles, un aménagement de locaux administratifs dans un ancien lycée à Châlons-en-Champagne et une rénovation de 24 logements sociaux à Raon-l’Étape.