Le «naming» gagne le sport français

«Qatar Prix de l’Arc de Triomphe», «Orange vélodrome»… Rebaptiser une compétition ou un stade du nom de son sponsor, la pratique, appelée «naming», se diffuse en France. Basket, tennis, foot… dans de plus en plus de sports, la pratique du naming, consistant à rebaptiser compétitions et enceintes sportives du nom d’une entreprise ou d’une institution, se […]

181
Vous devez être connectés pour visualiser cet article