Alain Weill : PDG d’Altice France

Poids lourd dans l’univers des télécommunications et des médias (avec notamment l’opérateur SFR ou encore la chaîne BFM TV), Altice France entend renforcer sa présence régionale dans ces deux secteurs. Dans le chapitre télécommunications, les entreprises s’affichent comme une des cibles stratégiques. Le groupe Altice s’affiche comme une véritable convergence entre le monde des médias […]

259
crédit : abaca-press

Poids lourd dans l’univers des télécommunications et des médias (avec notamment l’opérateur SFR ou encore la chaîne BFM TV), Altice France entend renforcer sa présence régionale dans ces deux secteurs. Dans le chapitre télécommunications, les entreprises s’affichent comme une des cibles stratégiques.

Le groupe Altice s’affiche comme une véritable convergence entre le monde des médias et des télécommunications, comment vous positionnez-vous ?

Nous sommes le premier acteur de la convergence entre télécoms et médias en France. À travers SFR nous sommes un acteur incontournable des télécoms. Nous sommes au service de plus de 22 millions de clients. SFR couvre aujourd’hui près de 99 % de la population en 4 G.

Quelle est votre stratégie au niveau des entreprises ?

Nous représentons aujourd’hui environ 20 % du marché des entreprises. La part de développement est importante sur ce secteur. Nous entendons dès cette année donner un coup d’accélérateur avec notamment l’arrivée de la 5G en 2020.

 

Vous lancez en août prochain BFM à Lyon (le groupe Altice a racheté en octobre dernier la chaîne Télé Lyon Métropole : ndlr), le début d’un développement de la chaîne en région ?

Lyon sera la première ville en région où BFM va s’installer ! Nous allons procéder ensuite par étape dans d’autres régions. Le Grand Est sera naturellement concerné avec notamment Strasbourg.