France Active abat la carte jeune

France Active, l’un des pionniers de la finance solidaire dans l’Hexagone, vient d’annoncer sa volonté de renforcer ses actions auprès des jeunes porteurs de projets issus notamment des territoires les plus fragiles, en misant sur l’innovation sociale. 42,5 % des jeunes ont envie d’entreprendre mais 55 % hésitent à se lancer pour des raisons financières ! […]

206
France Active entend renforcer ses actions de soutien aux jeunes porteurs de projets.

France Active, l’un des pionniers de la finance solidaire dans l’Hexagone, vient d’annoncer sa volonté de renforcer ses actions auprès des jeunes porteurs de projets issus notamment des territoires les plus fragiles, en misant sur l’innovation sociale. 42,5 % des jeunes ont envie d’entreprendre mais 55 % hésitent à se lancer pour des raisons financières ! C’est de ce constat que le réseau France Active a décidé de renforcer ses actions auprès des jeunes porteurs de projets. «Cette année, nous renforçons nos actions sur les publics ayant les plus de difficultés à obtenir des financements. Les jeunes sont au cœur de cette priorité, plus particulièrement ceux des territoires les plus fragiles», assure ce pionnier de la finance solidaire en France (en cours de rapprochement avec un autre leader du secteur, Initiative France : ndlr). Fers de lance de cette volonté affichée : le programme Plan Émergence annoncé pour septembre prochain «permettant à des jeunes créateurs d’étudier la faisabilité de leur projet», et l’accentuation de la phase d’amorçage «au niveau de la recherche de financement avec la mise en réseau d’acteurs choisissant de développer des projets d’utilité sociale innovants.»