ELMC equestrian : l’alliance de la modernité à l’élégance équestre ancestrale

Une passion commune pour l’équitation est à l’origine de ce duo complémentaire de jeunes lorrains, qui en 2018 décide de joindre leurs diverses compétences pour créer ELMC equestrian. Le dessein originel des deux jeunes entrepreneurs est de bousculer les tendances pour «retrouver les nobles codes de la discipline équestre» précise Mahé Cibin, jeune femme dynamique […]

324
Une première collection de prêt-à-porter qui met l’accent sur la variété de gamme.

Une passion commune pour l’équitation est à l’origine de ce duo complémentaire de jeunes lorrains, qui en 2018 décide de joindre leurs diverses compétences pour créer ELMC equestrian.

Le dessein originel des deux jeunes entrepreneurs est de bousculer les tendances pour «retrouver les nobles codes de la discipline équestre» précise Mahé Cibin, jeune femme dynamique qui a vécu deux ans à Hong Kong afin de promouvoir l’art de vivre à la française en Asie. C’est ainsi qu’ELMC equestrian, griffe portant les initiales desdits fondateurs, commence à habiller la cavalière de vestes sur mesure pour compétition. Ces pièces uniques proviennent tout droit de l’inspiration d’Édouard Lemarquis, talent inné, étudiant dans la célèbre Chambre Syndicale de la Couture Parisienne et faisant ses premières armes au sein de la maison Christian Dior Couture.

Proposer le vêtement juste

Depuis mars, notre duo de choc vient de créer leur première collection prêt-à-porter. «Notre ambition est d’habiller les femmes d’une élégance simplement sophistiquée, où la justesse du vêtement en demeure le leitmotiv, soutenue par les coutures d’une extrême finesse» précise Marie Cibin. «Vibrante de couleurs» et s’inspirant de l’ADN équestre, cette première collection complète propose des vêtements féminins qui peuvent aussi se porter à cheval. Passionnés aussi par les savoir-faire français, Mahé et Édouard portent une attention toute particulière à maîtriser à la fois la production et la qualité des pièces. «Les assemblages sont entièrement réalisés en France par les mêmes ateliers que les grandes Maisons et les matières sont sélectionnées parmi les meilleures» explique-t-elle. Forte de sa présence à la Fashion Week à Paris, en mars dernier, ELMC equestrian en a donc profité à la fois pour confirmer la qualité de ses pièces et s’ouvrir de nombreuses portes. À terme, la nouvelle Maison souhaite exposer plus régulièrement ses pièces d’exception à l’occasion de concours nationaux et internationaux de saut d’obstacles.