Maison Dutriez : le Caviar de Bar-le-Duc, un joyau de luxe !

Labellisée depuis 2013 et première entreprise meusienne gastronomique à l’avoir reçu, la Maison Dutriez, célèbre pour la fabrication de la confiture de groseilles de Bar-le-Duc épépinée à la plume d’oie, reste détentrice du label d’état (EPV) Entreprise du Patrimoine Vivant. À terme, celle-ci souhaite renforcer sa présence en France et à l’étranger. Secret de fabrication […]

260
Ambre ou rubis, ce caviar sucré est «un rayon de soleil dans un pot», d’après les dires de Marie Stuart, Reine d’Écosse, vers le milieu du XVIe siècle.

Labellisée depuis 2013 et première entreprise meusienne gastronomique à l’avoir reçu, la Maison Dutriez, célèbre pour la fabrication de la confiture de groseilles de Bar-le-Duc épépinée à la plume d’oie, reste détentrice du label d’état (EPV) Entreprise du Patrimoine Vivant. À terme, celle-ci souhaite renforcer sa présence en France et à l’étranger.

Secret de fabrication vieux de plus de 600 ans racheté par le grand-père d’Anne Dutriez en 1974, «Le Caviar de Bar» jouit depuis lors d’une renommée qui dépasse très largement le territoire meusien. Depuis 2000, l’entreprise familiale est gérée d’une main de maître par Anne Dutriez qui a su conserver toute l’authenticité d’une recette appréciée depuis six siècles. Cette confiture unique au monde est ainsi éminemment connue pour ses groseilles épépinées à la plume d’oie coupée en biseau, qu’il est recommandé de déguster à la petite cuillère. «Il s’agit d’un véritable jeu de patience» déclare-t-elle. Celle qui a reçu en 2009, le prix Pudlo du meilleur confiseur récompensant la qualité des produits proposés, a également réussi à donner à cette merveille gustative, une beauté décorative à travers un écrin de verre.

Valoriser les produits régionaux

En parallèle, la Maison Dutriez a souhaité «adapter cette recette aux autres délicieux fruits du territoire» en proposant divers produits gastronomiques régionaux. «Pour satisfaire les plus gourmets d’entre nous, nous proposons ainsi des confitures de mirabelles et de rhubarbe. Mais aussi des produits d’épicerie fine tels que les madeleines de Commercy, le miel de Meuse, des bonbons à la groseille, à la mirabelle et à la bergamote. Ou encore des dragées et même des idées de cadeaux à travers des bougies parfumées à la groseille, des décors de table et des fournitures de pâtisserie » détaille-t-elle. Nouveauté de cette année, Anne Dutriez prend la route tous les mardis pour aller à la rencontre à la fois des maîtres restaurateurs, des épiceries fines de luxe ou encore des magasins régionaux. «Mon objectif à terme est d’étendre la notoriété de cette confiture unique à l’échelle nationale et internationale» assure la confiseuse barisienne.