Metz : vers une démocratisation du Gourmet bag

Afin de participer à la prévention du gaspillage alimentaire en restauration, la métropole s’associe à la démarche Gourmet bag et lance un appel à volontaires auprès des restaurateurs. Chaque année, un Français jette en moyenne 21 kg de nourriture. La solution présentée permettrait de réduire cette quantité. Le principe consiste à sensibiliser aussi bien les […]

237

Afin de participer à la prévention du gaspillage alimentaire en restauration, la métropole s’associe à la démarche Gourmet bag et lance un appel à volontaires auprès des restaurateurs. Chaque année, un Français jette en moyenne 21 kg de nourriture. La solution présentée permettrait de réduire cette quantité. Le principe consiste à sensibiliser aussi bien les professionnels que le grand public à ce qu’il ne reste rien dans l’assiette. Toutefois, si les restes sont valorisables, il convient de les emballer dans un contenant pour que le client puisse emporter le plat qu’il n’a pas terminé. Selon la DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt), le pourcentage des personnes prêtes à utiliser un Gourmet bag s’élève à 75 % mais la majorité n’ose pas le demander. Décomplexer le grand public s’avère donc nécessaire. Tous les restaurateurs messins qui offrent un service sur place sont invités à y contribuer mais devront au préalable s’inscrire en ligne sur le site de Metz Métropole et ce avant le vendredi 12 avril. Chacun d’eux recevra alors un Pack de promotion du Gourmet bag composé de 200 contenants, et différents supports de communication pour faire la promotion de cette pratique (stickers, chevalets d’information, affiches…).