Une commune tournée vers le développement durable

C’est à quelques kilomètres de Nancy que se trouve la petite commune de Cerville. Entouré par Pulnoy, Laneuvelotte et Saulxures-lès-Nancy, le village fait de la transition énergétique son cheval de bataille. «Nous nous sommes inscrits dans une démarche de développement durable. Dans ce sens, nous avons procédé à la mise en place de divers points […]

254
Le village veut obtenir sa première fleur du concours villes et villages fleuris.

C’est à quelques kilomètres de Nancy que se trouve la petite commune de Cerville. Entouré par Pulnoy, Laneuvelotte et Saulxures-lès-Nancy, le village fait de la transition énergétique son cheval de bataille.

«Nous nous sommes inscrits dans une démarche de développement durable. Dans ce sens, nous avons procédé à la mise en place de divers points de recyclage afin d’encourager les habitants à adopter des comportements éco-responsables» précise  Gisèle Fromaget, maire de la commune. La structure dispose également de ruchers communaux tandis qu’une miellerie devrait voir le jour bientôt : «les abeilles contribuent à la pollinisation des vergers et des potagers» explique la responsable locale. Les agents de la mairie ont par ailleurs été sensibilisés et formés à des méthodes alternatives en matière d’entretien des espaces verts : «Nous nous sommes engagés dans un processus progressif de suppression de l’utilisation de pesticides et avons acheté de l’outillage spécifique pour y parvenir.» Des arbres fruitiers ont pour leur part été plantés autour du village et à proximité des écoles et des aires de jeux afin de restaurer la biodiversité et d’assurer un cadre de vie agréable aux riverains : «Nous sommes également en train de monter un dossier pour l’obtention de notre première fleur du concours villes et villages fleuris» souligne Madame le maire.

Des services de proximité

Le bien-être des 580 habitants de la commune, c’est le principal souci des autorités locales. Qu’ils soient jeunes ou âgés, Madame le maire veille à offrir à chacun un service qui correspond à ses besoins : «Nos élèves sont scolarisés dans les écoles du Syndicat intercommunal scolaire de la Bouzule et une cantine leur est assurée» détaille Gisèle Fromaget. Une garderie périscolaire est également disponible sur place et plusieurs activités sont proposées aux enfants. Le village est par ailleurs bien desservi en commerces et en infrastructures : «nous sommes entrain de réaliser des travaux d’enfouissement de réseaux dans les rues du Breuil, de Velaine et de l’Hôpital et allons prochainement entamer la quatrième phase de l’aménagement de la traverse RD83» conclut l’élue communale.