SharePrint fait son miel…

Du renfort version biodiversité et environnement du côté de l’imprimeur SharePrint de Maxéville. Le professionnel, implanté dans l’agglomération nancéienne depuis 1966 et affichant un CA de 4,2 millions d’euros pour 35 collaborateurs, vient «d’embaucher» 50 000 nouvelles ouvrières. Le 6 mai, deux ruches viennent d’être installées. «C’est un acte enclenché pour la sauvegarde de l’abeille. Depuis […]

179
Vous devez être connectés pour visualiser cet article