La relation clientèle fait son lifting

Avec l’avènement des services en ligne, les métiers de la banque se modifient. Ainsi, la profession de conseiller bancaire connecté est un plein essor. Accès, missions : zoom sur une fonction bousculant les codes traditionnels. Facilement joignable, par téléphone, par mail, le conseiller bancaire en ligne conjugue réactivité, adaptabilité, flexibilité. Qualités indispensables pour décrocher un tel […]

223
42 000 personnes embauchées en 2017 dans le secteur bancaire.

Avec l’avènement des services en ligne, les métiers de la banque se modifient. Ainsi, la profession de conseiller bancaire connecté est un plein essor. Accès, missions : zoom sur une fonction bousculant les codes traditionnels.

Facilement joignable, par téléphone, par mail, le conseiller bancaire en ligne conjugue réactivité, adaptabilité, flexibilité. Qualités indispensables pour décrocher un tel poste : l’écoute, la capacité à comprendre et à détecter les besoins et demandes, pour y donner une réponse adaptée et rapide. Tout comme le conseiller bancaire classique, son homologue en ligne a pour fonction d’accueillir, orienter, fidéliser les clients et les prospects, assurer un appui commercial à la clientèle du réseau d’agences. Il réalise également des opérations bancaires en ligne, recherche de nouveaux clients et leur vend des produits bancaires (placements boursiers, comptes épargne, prêts, crédits, assurances vie). L’action commerciale du conseiller bancaire en ligne est basée sur la réalisation d’objectifs annuels révisés périodiquement. Ainsi, il doit atteindre des volumes et  des chiffes très précis.

Plusieurs passerelles d’accès

Le cursus pour accéder au métier se situe sur une large palette, d’un bac + 2 à un bac + 5, selon la clientèle de particuliers ou d’entreprises. Les titres y menant : BTS banque, conseiller de clientèle particuliers, négociation et relation client ou management des unités commerciales, DUT techniques de commercialisation et gestion des entreprises et des administrations option gestion et management des organisations, diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques pour les organismes financiers et de prévoyance, titulaires d’une licence pro assurance, banque ou finance, avec spécialités, chargé de clientèle de particuliers en banque assurances, conseiller gestionnaire de clientèle ou conseiller gestionnaire de clientèle sur le marché des particuliers, bachelor responsable de clientèle banque, finance, assurance, master pro dans le domaine de la banque et de la finance. Les diplômes d’école de commerce sont des portes d’accès. Un conseiller clientèle junior perçoit un salaire fixe d’environ 1 900 euros bruts par mois, avec une rémunération variable annuelle située autour de 2 600 euros. Un manager peut prétendre jusqu’à 2 300 euros bruts par mois en fixe, avec un variable annuel de 4 000 euros.