Susana Gállego Cuesta : Directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy

Nouvelle directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy, Susana Gállego Cuesta, ancienne cheffe du service des expositions au Petit Palais à Paris et conservatrice du Patrimoine entend renforcer l’ouverture du musée nancéien, notamment, dans le domaine des arts urbains. Vous venez d’être nommée directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy. Quelle est votre volonté première ? […]

215

Nouvelle directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy, Susana Gállego Cuesta, ancienne cheffe du service des expositions au Petit Palais à Paris et conservatrice du Patrimoine entend renforcer l’ouverture du musée nancéien, notamment, dans le domaine des arts urbains.

Vous venez d’être nommée directrice du musée des Beaux-Arts de Nancy. Quelle est votre volonté première ?

Les Beaux-Arts aujourd’hui, cela ne veut plus vraiment dire grand-chose. Notre mission est de s’ouvrir à tous les publics et notamment ceux les plus éloignés de l’art. Nous avons un nouveau modèle à inventer pour apporter une nouvelle vision. Les œuvres ne touchent pas uniquement par le regard, il nous faut avoir le réflexe d’une approche physique de celles-ci.

Comment y aboutir ?

En apportant des expériences sensorielles ! Un musée n’est pas uniquement un lieu que l’on traverse, on se doit aujourd’hui d’y faire d’autres choses. Faire entrer l’art urbain est l’un des moyens d’y parvenir tout comme la réalité augmentée grâce aux technologies numériques.

Comment envisagez-vous vos relations avec les entreprises ?

Le mécénat naturellement mais surtout dans le domaine de l’art urbain, mettre en avant des entreprises créatives et non pas seulement les grands groupes qui se sont appropriés cet art avec une force de frappe énorme. À nous de veiller à mettre en avant les véritables créateurs.