Enquête publique en marche

Elle est lancée depuis la fin du mois d’août et elle semble bien avancer ! Elle ? C’est l’enquête publique de la Métropole du Grand Nancy au sujet du projet du nouveau tramway nancéien. 412 millions d’euros d’investissement, quinze kilomètres de ligne pour desservir cinq communes, vingt-sept stations dont neuf nouvelles et plusieurs points stratégiques (et autant […]

40

Elle est lancée depuis la fin du mois d’août et elle semble bien avancer ! Elle ? C’est l’enquête publique de la Métropole du Grand Nancy au sujet du projet du nouveau tramway nancéien. 412 millions d’euros d’investissement, quinze kilomètres de ligne pour desservir cinq communes, vingt-sept stations dont neuf nouvelles et plusieurs points stratégiques (et autant de discussions notamment sur la fameuse montée de Brabois) sur lesquels l’ensemble des citoyens peuvent aujourd’hui donner leur avis jusqu’au 30 septembre. Le dossier est consultable sur les sites internet :  www.grandnancy.eu et  www.meurthe-et-moselle.gouv.fr avec la possibilité de donner son opinion sur le site : www.registredemat.fr/DUP-Tram-Nancy. Des permanences avec les membres de la commission d’enquête sont organisées dans l’agglomération (le calendrier et les horaires sont disponibles sur le site de la Métropole du Grand Nancy). «À l’issue de l’enquête, la commission analysera l’ensemble des contributions des citoyens et produira un rapport dans lequel elle émettra un avis sur l’utilité publique du projet. Puis les élus du conseil métropolitain du Grand Nancy délibéreront sur la déclaration de projet. Le rapport de la commission d’enquête sera consultable en préfecture et sur le site internet : www.grandnancy.eu», explique-t-on à la Métropole du Grand Nancy. Côté calendrier (si tout se déroule comme prévu) : l’an prochain, l’étude de maîtrise d’œuvre sera lancée ainsi que les premiers travaux préparatoires. Le début des travaux devrait commencer en 2021 avec une mise en service annoncée en 2023 pour le secteur allant de la Porte Verte à Essey jusqu’à Nation – Jeanne-d’Arc. En 2026, la montée de Brabois devrait être effective et en 2028, le secteur Roberval devrait être mis en service. Chaque chose en son temps…