Le chapitre 41 en marche à Nancy

Le Livre sur la Place, le premier salon national de la rentrée littéraire, ouvrira son 41e chapitre du 13 au 15 septembre. L’ADN demeure le même : faire de cet événement littéraire un grand rendez-vous populaire en rendant la sphère littéraire accessible à tous. Le tout avec un impact économique et d’attractivité qui n’est plus à […]

50
Marie-Madeleine Rigopoulos, la nouvelle commissaire générale du Livre sur la Place vient de dévoiler le cru 2019 du premier salon national de la rentrée littéraire.

Le Livre sur la Place, le premier salon national de la rentrée littéraire, ouvrira son 41e chapitre du 13 au 15 septembre. L’ADN demeure le même : faire de cet événement littéraire un grand rendez-vous populaire en rendant la sphère littéraire accessible à tous. Le tout avec un impact économique et d’attractivité qui n’est plus à démontrer.

160 000 visiteurs l’an passé et sans aucun doute le même score pour le cru 2019 ! La 41e édition du Livre sur la Place prend ses quartiers, du 13 au 15 septembre prochains, dans la cité ducale et un peu partout dans l’agglomération nancéienne histoire de toujours et encore «décloisonner et rendre accessible au plus grand nombre la littérature et le monde des livres», comme l’assure Marie-Madeleine Rigopoulos, la nouvelle commissaire générale de la manifestation (qui a succédé à François Rossinot) à l’occasion de la présentation de l’événement il y a quelques jours à l’hôtel de ville de Nancy. Décloisonner et faire découvrir à celles et ceux que l’on croit (à tort) éloignés de ce que l’on dénomme Culture à l’image de l’accueil d’écrivains dans les quartiers via la fondation Batigère ou encore le Battle de Stan de l’Office métropolitain de l’habitat (OMH) du Grand Nancy.

Prix, débats et entretiens

L’ADN ne change pas mais se renforce d’année en année. Plus de deux cents auteurs sont annoncés avec une pléiade de prix (Goncourt de la biographie Edmonde Charles-Roux, Prix Livre et Droits de l’Homme de la ville de Nancy en passant par le Prix Stanislas celui des Libraires de Nancy ou encore celui du Livre Environnement de la fondation Veolia) sous la présidence pour cette 41e édition du romancier Laurent Gaudé (lauréat en 2004 des prix Goncourt et prix Jean Giono pour le «Soleil des Scorta»). Des prix mais surtout cette fameuse possibilité de rencontrer, de dialoguer directement avec les différents auteurs affichant pour bon nombre une accessibilité rarement vue dans d’autres manifestations au sein de l’incontournable chapiteau de la Place de la Carrière. Le tout ponctué par une centaine de débats et d’entretiens avec des figures et pointures de l’univers littéraire mais pas que. Programme complet disponible sur le site : www.lelivresurlaplace.fr.