«Petit être» : Une puériculture purement authentique

«Petit être», une boutique indépendante de matériel de puériculture pour bébés et jeunes enfants a été fondée en 2014 par Nadia Lamy-Pithos. Basée au 115 rue Saint Dizier à Nancy, la marque a su créer un lien indéfectible avec sa clientèle qui, jusqu’à présent, ne cesse de progresser. Du mobilier à la décoration, en passant […]

128
La boutique «Petit être», la plus grande alliée des parents responsables.

«Petit être», une boutique indépendante de matériel de puériculture pour bébés et jeunes enfants a été fondée en 2014 par Nadia Lamy-Pithos. Basée au 115 rue Saint Dizier à Nancy, la marque a su créer un lien indéfectible avec sa clientèle qui, jusqu’à présent, ne cesse de progresser.

Du mobilier à la décoration, en passant par l’hygiène et les cadeaux de naissance, l’ensemble des produits, proposés par l’entreprise, visent à couvrir les divers besoins des jeunes pousses. Grâce à ses modèles coup de cœur, l’enseigne transporte sa clientèle dans un univers merveilleux empreint d’émotions.

Une création 100 % biologique 

Portée par des valeurs environnementales, la marque propose des produits de qualité éco-responsable avec des labels bio, écologique et made in France. La structure, qui crée des objets à l’esprit ethnique, n’hésite pas à allier des matières nobles à des formes design et originales. Pour ce faire, elle a noué des partenariats avec plusieurs marques et créateurs locaux. «L’optique est de recourir à des produits 100 % biologiques pour assurer une protection maternelle et infantile», précise la gérante. Le choix des couleurs demeure par ailleurs associé à des designs minutieusement choisis apportant du dynamisme à l’ensemble de ses créations. Originalité et maîtrise constituent les principaux fondements de la marque. «Je ne vois pas l’intérêt de proposer les mêmes choses que celles des enseignes qui pourraient être voisines ou de proposer des marques connues implantées dans de grandes chaînes de puériculture situées en zones commerciales», souligne-t-elle. Forte de son succès probant, Nadia espère agrandir son projet tout en continuant à créer des objets pour des enfants allant jusqu’à 10 ans.