Biolie : Un acteur de biotechnologie made in Lorraine

Installée à Vandœuvre-lès-Nancy, Biolie est une société industrielle spécialisée dans l’extraction enzymatique d’huiles et d’actifs d’origine végétale. Créée en 2012, la structure est déjà présente dans 30 pays et détient 6 brevets en biotechnologie. Sa cible, notamment, l’univers des cosmétiques et de la nutrition santé ! Cette enseigne est le fruit d’un projet commun entre Nicolas […]

102
L’équipe Biolie.

Installée à Vandœuvre-lès-Nancy, Biolie est une société industrielle spécialisée dans l’extraction enzymatique d’huiles et d’actifs d’origine végétale. Créée en 2012, la structure est déjà présente dans 30 pays et détient 6 brevets en biotechnologie. Sa cible, notamment, l’univers des cosmétiques et de la nutrition santé !

Cette enseigne est le fruit d’un projet commun entre Nicolas Attenot, ingénieur chimiste spécialisé en business development, Lionel Muniglia, spécialiste en génie enzymatique, et Guillaume Ricochon, spécialiste en génie des procédés. «En occupant le poste chargé de mission au sein de l’Incubateur Lorrain j’ai eu l’occasion d’accompagner plusieurs projets mais celui de Lionel et Guillaume a particulièrement attiré mon attention à tel point que j’ai décidé de rejoindre l’aventure» déclare Nicolas qui est aujourd’hui président directeur général de l’entreprise. Les trois cofondateurs ont mis leurs compétences en commun pour développer, produire et commercialiser des ingrédients innovants et différenciés.

L’extraction enzymatique : un procédé «propre», sans solvant

Destinée aux marchés en recherche de produits naturels, authentiques, sains et à forte valeur en nutrition fonctionnelle ou encore aux industries intéressées par les procédés éco-responsables, Biolie propose un catalogue de 30 ingrédients naturels inédits. Ces derniers sont produits à base de matières premières végétales (graines, feuilles, tiges, racines, fleurs, algues, fruits, légumes…), et ce en s’appuyant sur une technique d’extraction sans solvant organique, douce et respectueuse de l’environnement. En plus, la société verte s’engage à valoriser les coproduits agricoles, agroalimentaires et forestiers afin de favoriser l’économie circulaire.