Jean-Claude Bouly : Président du Cnam en Grand Est

Le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) en Grand Est va déployer de nouveaux espaces de formation dans une quinzaine de villes de la région. Ces Maisons des compétences entrent dans le cadre du programme national Au cœur des Territoires. Elles devraient être opérationnelles en septembre 2020. Une quinzaine de villes du Grand Est […]

150

Le Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) en Grand Est va déployer de nouveaux espaces de formation dans une quinzaine de villes de la région. Ces Maisons des compétences entrent dans le cadre du programme national Au cœur des Territoires. Elles devraient être opérationnelles en septembre 2020.

Une quinzaine de villes du Grand Est viennent d’être désignées pour accueillir des Maisons des Compétences dans le cadre du programme Au cœur des Territoires. Combien sont-elles en Lorraine ?

Pour le moment, elles sont sept : Épinal, Lunéville, Saint-Dié-des-Vosges, Thionville, Verdun, Vittel et Saint-Avold. D’autres pourraient être présentes sur la carte. Nous espérons pouvoir démarrer à la rentrée de septembre 2020.

Quels sont les objectifs de ces nouveaux établissements ?

C’est d’être au plus proche des besoins des individus, des entreprises et des territoires pour présenter à chacun une offre de formation adaptée. Il y aura une offre catalogue (environ une cinquantaine de formations) en fonction des spécificités des territoires.

Et du côté du fonctionnement et du financement ?

Nous allons naturellement recruter du personnel et nous sommes accompagnés par la Banque des territoires, l’État, la Région et les collectivités territoriales. En 2023, nous devrions avoir assez d’activités pour s’autoporter financièrement.