Le Cnam en Grand Est au cœur des territoires

Quinze villes de la région vont accueillir à l’horizon 2022 de nouveaux espaces d’accès à la formation du Cnam (Conservatoire national des Arts et Métiers) dans le cadre de son programme Au cœur des Territoires (en lien avec le programme national Action Cœur de Ville). Objectif affiché : être au plus proche des besoins des individus, […]

Le Cnam en Grand Est va implanter dans quinze villes de la région de nouveaux espaces d’accès à la formation.

Quinze villes de la région vont accueillir à l’horizon 2022 de nouveaux espaces d’accès à la formation du Cnam (Conservatoire national des Arts et Métiers) dans le cadre de son programme Au cœur des Territoires (en lien avec le programme national Action Cœur de Ville). Objectif affiché : être au plus proche des besoins des individus, des entreprises et des territoires.

Châlons-en-Champagne. Charleville-Mézières. Chaumont. Colmar. Épinal. Lunéville. Saint-Avold. Saint-Dié-des-Vosges. Saint-Dizier. Saint-Louis. Saverne. Thionville. Troyes. Verdun et Vittel. Ce sont les quinze premières villes de la région connues des futures implantations des espaces de formation du Cnam en Grand Est entrant dans le cadre du programme national Au cœur des Territoires (fruit d’un appel à manifestation d’intérêt lancé dans le cadre d’un partenariat avec Action Cœur de Ville). Cette liste vient d’être dévoilée le 26 septembre au Cnam à Paris en présence notamment de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités.

À l’horizon 2022

«C’est pour accompagner la transformation des compétences et des métiers, de donner à chaque citoyen les clés pour devenir acteur de son parcours professionnel et de fournir des solutions adaptées aux enjeux économiques et sociaux de chaque bassin d’emploi que nous avons lancé ce programme Au Cœur des Territoires», assure Olivier Faron, l’administrateur général du Cnam. À l’horizon 2022, ce sont plus d’une centaine de nouveaux espaces d’accès à la formation qui verront le jour sur le territoire national (principalement dans les villes ciblées par le programme d’Action au Cœur de Ville). «Ce programme est un élément de réponses aux défis introduits par la loi Liberté de choisir son avenir professionnel qui met en place les contours d’une nouvelle société de compétences et introduit la notion de garantie universelle d’accès à la formation tout au long de la vie.» Le tout en participant aux ambitions de redynamisation des territoires et particulièrement de ceux en pleine reconversion. Le maillage ne fait que commencer…