Les Vergers de la Côte Marion : Savourer des fruits succulents

Installée au cœur des vergers des côtes de Meuse sur une superficie de 20 hectares, l’entreprise agricole a été fondée en 1976 par Gérard Henry, un passionné de fruits et d’arbres fruitiers, qui a commencé par la framboise avant de diversifier sa  production progressivement. Constituant un héritage transmis de père en fils, «Les Vergers de la […]

232
Le magasin d’exploitation mettant en avant les productions de la ferme.

Installée au cœur des vergers des côtes de Meuse sur une superficie de 20 hectares, l’entreprise agricole a été fondée en 1976 par Gérard Henry, un passionné de fruits et d’arbres fruitiers, qui a commencé par la framboise avant de diversifier sa  production progressivement.

Constituant un héritage transmis de père en fils, «Les Vergers de la Côte Marion» est aujourd’hui à la propriété de Grégory Henry. Ce dernier a repris la société un an auparavant suite à une reconversion professionnelle et après une carrière de dix ans chez un opérateur de télécommunication. Il y a installé un magasin afin de développer la vente directe et mettre en avant la production diversifiée de la structure. Une surface où il expose ses produits ainsi que ceux d’autres producteurs locaux.  «Tous nos dérivés sont élaborés à partir de nos fruits» affirme le propriétaire des lieux. La base de son travail consiste à transformer les plantes récoltées et d’en faire de délicieuses recettes.

Agriculture, production et transformation des plantes

Les produits proposés, adaptés aux récoltes et aux saisons, vont du nectar à la confiture, en passant par les compotes et les fruits au sirop. «Nos créations sont issues d’une agriculture raisonnée, ce qui leur garantit une grande qualité tout en respectant l’environnement» souligne le gérant. Ce dernier met tout en œuvre afin de mettre à la disposition de ses clients une excellente qualité gustative. Par ailleurs, la structure familiale est adhérente au réseau «Bienvenue à la ferme», qui regroupe les agriculteurs engagés à proposer des éléments frais issus de leurs exploitations et privilégie l’accueil du consommateur au sein de la ferme.