Numalliance réorganise ses cartes

Le groupe Numalliance, reconnu comme étant l’un des trois leaders mondiaux de la conception et de la fabrication d’équipements à commande numérique, réorganise son capital grâce à un achat à effet de levier. Cet LBO (Leverage Buy-Out) minoritaire a été entamé par Arkéa Capital, précisément, son entité Arkéa Capital Managers qui s’est emparée des titres […]

45

Le groupe Numalliance, reconnu comme étant l’un des trois leaders mondiaux de la conception et de la fabrication d’équipements à commande numérique, réorganise son capital grâce à un achat à effet de levier. Cet LBO (Leverage Buy-Out) minoritaire a été entamé par Arkéa Capital, précisément, son entité Arkéa Capital Managers qui s’est emparée des titres cédés par la Société générale capital partenaires, Euro Capital et Bpifrance. Le groupe vosgien basé à Saint-Michel-sur-Meurthe continue à être contrôlé par ses deux fondateurs : Joël Étienne en qualité de président et Jean-François Counilh en tant que directeur général. Les cofondateurs ont réussi à garantir le développement de l’industrie en accueillant à leurs côtés des groupes de financement tels que : BNP Paribas Développement et InnovaFonds auxquels vient s’ajouter le nouvel investisseur Arkéa. Le fabricant de presses et de machines de formage de fils, de tubes et de méplats réalise un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros et exporte 90 % de sa production grâce à ses neuf filiales basées à l’international. D’ailleurs, le groupe opère sur plusieurs secteurs à noter l’automobile, l’aéronautique, le mobilier, l’agriculture, le sanitaire, le BTP et même la grande distribution.

Douaae Kamal Idrissi