Veolia avec la Région Grand Est

 La Région Grand Est et le groupe Veolia viennent de signer un partenariat visant à mettre en œuvre une politique de transition écologique et numérique. Objectifs : booster l’attractivité de la région, développer sa croissance et renforcer sa compétitivité. Développement économique des territoires. Transition écologique. Recherche et innovation. Formation, emploi et insertion. Ce sont les quatre […]

72
Crédit : Jean-Marie Ramès-Veolia. Antoine Frérot, le PDG du groupe Veolia et Jean Rottner, le président de la Région Grand Est viennent de signer un protocole d’accord pour renforcer leur collaboration dans le développement durable de la région.

 La Région Grand Est et le groupe Veolia viennent de signer un partenariat visant à mettre en œuvre une politique de transition écologique et numérique. Objectifs : booster l’attractivité de la région, développer sa croissance et renforcer sa compétitivité. Développement économique des territoires. Transition écologique. Recherche et innovation. Formation, emploi et insertion. Ce sont les quatre axes du protocole d’accord que Jean Rottner, le président de la Région Grand Est et Antoine Frérot, le PDG de Veolia viennent de signer le 16 octobre à Paris. «Nous allons poursuivre avec Veolia notre réflexion pour rendre nos territoires à la fois plus compétitifs afin d’attirer les entreprises, les talents et plus attractifs pour les citoyens et surtout plus durables», assure le président de l’exécutif régional. «S’engager auprès de la Région Grand Est est pour nous l’occasion de répondre présent à ses ambitions en matière de transition écologique, énergétique et économique, afin d’imaginer ensemble des solutions innovantes et durables», renchérit Antoine Frérot le PDG de Veolia. Dans le Grand Est, Veolia emploie près de 1 700 personnes dans plus de 800 sites de production et de traitement d’eau.