APK Conseil jette l’ancre au QDE de Ludres

Sur le tableau, une liste d’une cinquantaine de postes à pourvoir à fortes compétences et plus que délicates à trouver pour les ETI (Entreprise de taille intermédiaire) des secteurs de l’automobile, du nucléaire et de l’aéronautique. Ces domaines sont le terrain de chasse de Peggy Ostheimer, pilote d’APK Conseil basée depuis septembre dernier au cœur […]

Sur le tableau, une liste d’une cinquantaine de postes à pourvoir à fortes compétences et plus que délicates à trouver pour les ETI (Entreprise de taille intermédiaire) des secteurs de l’automobile, du nucléaire et de l’aéronautique. Ces domaines sont le terrain de chasse de Peggy Ostheimer, pilote d’APK Conseil basée depuis septembre dernier au cœur du Quartier des Entrepreneurs du côté du Dynapôle de Ludres-Fléville. Elle est «chasseuse de têtes», comme elle se qualifie depuis maintenant une bonne dizaine d’années. Cet ancien officier de la Marine nationale qui a fait l’École navale en 2001 après des études de commerce, «j’ai souhaité intégrer l’armée pour ses valeurs humaines.» Sous les drapeaux, elle se spécialise notamment dans le domaine de l’ingénierie mécanique. Elle est en charge de la cellule Ressources Humaines pour les officiers dans tout l’Est de la France. À son retour à la vie civile, et après un passage dans des cabinets de recrutement, elle décide de se mettre à son compte. Ses missions aujourd’hui : identifier les profils, détecter les bons candidats «et surtout qu’ils soient en cohérence avec la culture et les valeurs de l’entreprise en recherche. Je travaille à identifier le savoir-faire et le savoir-être de chaque candidat afin de répondre au plus juste aux besoins et exigences de l’entreprise.» Elle assure ne pas faire de prospection, «mon portefeuille clients est déjà composé. Les ETI savent où me trouver.» Peggy Ostheimer a fait sa place dans les secteurs souvent fermés de l’automobile, du nucléaire et de l’aéronautique, son expérience militaire apparaît peser dans la balance. «C’est une école de la rigueur, de la transparence et du résultat ! Mon leitmotiv est de trouver la bonne personne, au bon moment et de manière pérenne.» La chasse continue pour Peggy Ostheimer depuis sa nouvelle base arrière du QDE de Ludres-Fléville.