La Parenthèse : Pour un public avide de bande dessinée

Avec fougue et passion au neuvième art, Stéphane Godefroid a repris la librairie La Parenthèse après le départ à la retraite des fondateurs en 2007. L’enseigne, implantée à la Cour des Arts à Nancy depuis 1974, est spécialisée en Bandes Dessinées (BD). Elle propose ainsi un large éventail de genres artistiques qui stimulent les sens […]

La Parenthèse, une vue de l’intérieur.

Avec fougue et passion au neuvième art, Stéphane Godefroid a repris la librairie La Parenthèse après le départ à la retraite des fondateurs en 2007. L’enseigne, implantée à la Cour des Arts à Nancy depuis 1974, est spécialisée en Bandes Dessinées (BD). Elle propose ainsi un large éventail de genres artistiques qui stimulent les sens et mettent l’imagination de tous en ébullition.  

Après 15 ans d’acharnement au ministère des Finances, le repreneur apprenait la rigueur de la gestion au quotidien. En parallèle, il fondait le Potager Moderne en 2000, une maison d’édition de BD. «À 40 ans, il était temps que je me prenne en main pour me donner les chances d’exercer ce métier qui me faisait rêver depuis toujours, celui de libraire», se souvient le gérant. Une année après, celui-ci a embauché un jeune associé, Mirko Claudot.

Plein de choses à découvrir !

Du romantisme au réalisme en passant par la fiction et l’humour et bien d’autres genres, La Parenthèse, refaite entièrement l’année dernière, expose un rayonnage de BD, de Comics, de mangas, de para-BD, et de magazines pour un public jeune et adulte. De par l’actualité éditoriale du moment, Stéphane Godefroid se réjouit constamment à défendre un livre qui le passionne. «De plus, nous sommes souvent en contact avec les autres professions de la chaîne du livre, notamment les éditeurs et les auteurs, c’est très agréable et intéressant», ajoute-t-il, en reconnaissance de ses motivations. Excepté la contrainte physique exprimée dans ses propos «on porte beaucoup de cartons dans ce métier, trop même !», le bibliothécaire se considère chanceux d’exercer une des plus belles professions qui soit à ses yeux et il souhaite «à chacun de se réaliser de cette manière.»