L’Aofpah se tourne vers la consommation bio locale

Dès 2020, l’Association des œuvres en faveur des personnes âgées ou handicapées Aofpah, la communauté de communes et Efic Formation comptent implanter un centre agroalimentaire à Freyming-Merlebach. Le projet réinvestira le terrain minier inexploité de Vouters-Bas et aura pour vocation d’améliorer l’alimentation des 500 résidents de l’association. L’Aofpah souhaite toutefois utiliser la production du site […]

Dès 2020, l’Association des œuvres en faveur des personnes âgées ou handicapées Aofpah, la communauté de communes et Efic Formation comptent implanter un centre agroalimentaire à Freyming-Merlebach. Le projet réinvestira le terrain minier inexploité de Vouters-Bas et aura pour vocation d’améliorer l’alimentation des 500 résidents de l’association. L’Aofpah souhaite toutefois utiliser la production du site pour approvisionner d’autres collectivités locales et prévoit de vendre ses produits transformés aux particuliers grâce à un point de vente. Le complexe contiendra par ailleurs trois ateliers de transformation de légumes, poissons et gibiers accompagnés d’une aquaponie. Les trois partenaires réunis sous le statut d’une SCIC, estiment investir approximativement 4,5 millions d’euros dans le projet, dont deux millions destinés à l’aquaculture et l’hydroponie.