Réseau Entreprendre Lorraine renforce son ADN

Dans un univers mouvant de l’accompagnement d’entreprises, Réseau Entreprendre Lorraine, l’un des réseaux référents en la matière, entend renforcer et consolider son ADN tout en s’ouvrant et s’adaptant aux nouvelles donnes liées à l’évolution de l’écosystème entrepreneurial. Le tout avec toujours ce même fil rouge : l’humain. «Pour qu’il y ait de l’emploi, il faut des […]

93
Philippe Courqueux, le président de Réseau Entreprendre Lorraine entend bien continuer avec son équipe de conforter l’ADN de ce réseau d’accompagnateur où l’humain prime avant le projet.

Dans un univers mouvant de l’accompagnement d’entreprises, Réseau Entreprendre Lorraine, l’un des réseaux référents en la matière, entend renforcer et consolider son ADN tout en s’ouvrant et s’adaptant aux nouvelles donnes liées à l’évolution de l’écosystème entrepreneurial. Le tout avec toujours ce même fil rouge : l’humain.

«Pour qu’il y ait de l’emploi, il faut des entrepreneurs. Notre objectif demeure toujours le même, créer de l’emploi pour une dynamique du territoire.» Cela peut apparaître presque tomber sous le sens mais Philippe Courqueux, le président de Réseau Entreprendre Lorraine, entend bien continuer à le faire savoir. Une approche plus que louable dans l’univers de l’accompagnement de porteurs de projets en pleine évolution et mutation avec des porteurs de projets plus ou moins atypiques (voir notamment dans notre Supplément Création d’Entreprises présent avec ce numéro). Avec 137 membres, 227 lauréats accompagnés (dont 17 l’an dernier), 1 859 emplois créés ou sauvegardés sur le territoire et entre 15 000 et 50 000 euros de prêts d’honneur attribués par lauréat, Réseau Entreprendre Lorraine affiche un bilan très positif depuis son implantation dans la région au début du siècle (c’était à la fin 2001). Un bilan et surtout une approche. «L’important, c’est la personne. Avant la qualité du projet qu’elle porte, c’est la personne même, son potentiel à devenir entrepreneur, qui mobilise le soutien des chefs d’entreprise.» Ces chefs d’entreprise, membres du réseau et accompagnateurs, sont les fers de lance de l’accompagnement mis en œuvre par cette structure (créée en 1986 dans le Nord par André Mulliez et qui a tissé sa toile dans l’Hexagone avec plus d’une trentaine d’implantations).


De la réciprocité

«En Lorraine, nous avons des membres impliqués dans les parcours d’évaluation mais bien au-delà. Le fait d’être mis en relation avec des porteurs de projets, cela crée des synergies, des liens par la suite. Ils donnent mais ils reçoivent également et inversement.» Cette quasi-osmose se traduit dans les chiffres. «Aujourd’hui, un quart des membres sont des anciens lauréats qui entendent faire partager ce qu’ils ont reçu à un moment.» Cette réciprocité dans l’engagement se traduit aujourd’hui par un véritable Club des Lauréats «également ouvert aux membres.» Le tout avec la mise en œuvre de différentes rencontres, de visites d’entreprises lauréates ou membres et naturellement de la traditionnelle Fête des Lauréats (l’édition 2020 pourrait avoir lieu dans le sud lorrain après les élections municipales : ndlr). La philosophie de Réseau Entreprendre Lorraine l’entraîne à être considéré comme une valeur sûre en matière entrepreneuriale version détection de projets à fort potentiel de création d’emplois sur le territoire. Opérateur Pass French Tech (programme national visant à amplifier le développement d’entreprises en hyper-croissance et à très fort potentiel), «car nous avons été identifiés comme les meilleurs dans notre approche de l’accompagnement», Réseau Entreprendre Lorraine propose un parcours d’accompagnement adapté à chaque étape de la vie de l’entreprise. Start-création, Start-reprise, Booster et Ambition sont les principales étapes de la fusée entrepreneuriale. Une fusée rapidement en orbite avec le copilotage du réseau. 85 % des entreprises accompagnées par Réseau Entreprendre Lorraine sont encore en activité au bout de cinq ans.