Le zoo d’Amnéville tombe dans un marécage

Selon une enquête menée par France bleu, le zoo d’Amnéville souffre de plusieurs dysfonctionnements aussi bien au niveau de l’organisation du travail que de l’enterrement des animaux morts.

Les allégations ont été publiées par France Bleu le mercredi 04 décembre dernier en s’appuyant sur les déclarations de quelques employés et anciens employés de l’établissement. Les anomalies sont diverses allant de la mauvaise gestion des ressources humaines à la gestion de la paie douteuse, passant par un fichier Excel nommé « Oliver Black List » qui comprend la liste des employés et les remarques sur ceux-ci.

La structure a été également accusée de découper les animaux morts et par la suite les enterrer dans la forêt. Un ex-salarié a témoigné qu’il avait enterré lui-même une éléphante morte dans la forêt. Pour se défendre, Michel Louis, le dirigeant du zoo, a nié toutes ses accusations et a assuré qu’il peut présenter les factures des équarrisseurs.