Anaïs Chappron : Créatrice d’objets design faits main

Anaïs Chappron crée des articles originaux, poétiques, sensuels et délicats.

Installée à Metz au sein du tiers-lieu Bliiida, Anaïs Chappron est une céramiste plasticienne qui propose des pièces artistiques à la fois utiles et esthétiques. Elle imagine des produits uniques qu’elle fabrique elle-même de manière artisanale.

Originaire de Chalons-en-Champagne, l’artisane est titulaire d’un master en design d’objets. Pour acquérir les connaissances techniques nécessaires au métier de céramiste, cette dernière a intégré l’école des métiers d’art pour devenir céramiste et plasticienne (le CPIFAC à Velaine-en-Haye), et ce, avant de continuer sa formation au CERFAV en tant que Conceptrice-Créatrice. «Il était essentiel pour moi de créer mon entreprise car je souhaitais proposer mes propres produits sans avoir de contraintes. J’aime pouvoir créer un objet, de sa conception à sa réalisation.» déclare l’entrepreneure qui souhaite ouvrir, dans quelques mois, des ateliers de céramique destinés au public pour transmettre son savoir-faire et partager sa passion. «Le rapport à la matière est pour moi essentiel. J’aime me dire que d’un bout de terre, je réalise un objet qui une fois cuit sera solide et utilisé au quotidien. Une fois sorties de l’atelier, mes créations prennent place dans des foyers et j’aime imaginer leur nouvelle vie.» poursuit-elle.

De la conception à la réalisation

Au sein de son atelier, l’artisane procède à la conception et à la fabrication de ses produits qui sont réalisés avec exigence, inspiration et beaucoup de goût. Vaisselle, sculptures en porcelaine, bijoux et d’autres merveilles sont proposés aux clients sur divers salons et expositions. Ces œuvres d’art sont façonnées par tournage ou par coulage dans des plâtres réalisés à l’atelier avant d’être séchées puis cuites d’abord à 980°C et une seconde fois à 1 280°C. Un processus qui permet d’avoir des pièces étanches qui peuvent être lavées au lave-vaisselle et placées au micro-ondes.