Au Péché Mignon :Des délices absolument succulents

Reprise en 1988 par Francis Vaxelaire, Au Péché Mignon est une pâtisserie située rue Frédéric Chopin à Épinal. Elle met à la disposition des gourmands une large gamme de gâteaux faits maison, mais aussi des confiseries et des chocolats qui mettent l’eau à la bouche. «Après l’obtention de mon CAP Pâtisserie en 1978, j’ai travaillé […]

Au Péché Mignon commercialise une gamme très étendue de délices irrésistibles.

Reprise en 1988 par Francis Vaxelaire, Au Péché Mignon est une pâtisserie située rue Frédéric Chopin à Épinal. Elle met à la disposition des gourmands une large gamme de gâteaux faits maison, mais aussi des confiseries et des chocolats qui mettent l’eau à la bouche.

«Après l’obtention de mon CAP Pâtisserie en 1978, j’ai travaillé comme ouvrier au sein d’une boulangerie-pâtisserie où j’ai acquis les bases fondamentales du métier», déclare le maître pâtissier chocolatier avant de poursuivre : «le domaine de la pâtisserie m’a toujours impressionné, et c’est pour cette raison que je me suis orienté vers ce secteur d’activité.» Actuellement, en plus du gérant, l’établissement emploie six salariés.

Des créations aussi belles que bonnes

Fort d’une expérience de plus de 30 ans, l’artisan met à la vente une diversité de produits dotés d’une qualité supérieure. Des chocolats aux confiseries, en passant par la pâtisserie moderne et ancienne, tels sont les différents produits proposés par l’enseigne. Soucieux de l’image de marque de son entreprise, Francis Vaxelaire accorde une grande importance au respect des normes d’hygiène et de sécurité. «Ce qui compte le plus pour moi, c’est la qualité des gourmandises que nous confectionnons plutôt que la quantité, mais aussi la satisfaction de nos clients», explique le responsable. En outre, il s’approvisionne auprès des meilleurs fournisseurs locaux mais aussi nationaux afin de garantir la qualité des matières premières qu’il utilise. La maison réalise également des gâteaux sur mesure pour les petits et les grands événements.