Emploi Cadres : Record aujourd’hui, palier demain…

«Nous sommes arrivés à un palier au niveau de l’emploi des cadres dans le Grand Est», assure Jacques Triponel, le délégué régional Grand Est de l’Apec

12 000 recrutements de cadres envisagés en 2020 dans le Grand Est dont 4 000 en Lorraine, dixit le baromètre annuel de l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) présenté la semaine dernière à Nancy. Après une année 2019 jugée record avec 12 310 recrutements (mais uniquement 2 250 créations pures de postes), le marché de l’emploi des cadres devrait continuer à connaître une bonne dynamique mais avec un effet palier dans les années à venir

2019 : une année record pour l’emploi des cadres dans le Grand Est ! 12 310 ont été recrutés dans la région soit une hausse de 9 % par rapport à 2018 (la hausse nationale affiche, elle, les + 6 % pour atteindre les 281 300 recrutements). La dynamique devrait se poursuivre pour 2020 à en croire les chiffres divulgués par l’Apec (Association pour l’emploi des cadres) à l’occasion de la présentation de son baromètre annuel la semaine dernière. «12 000 recrutements sont prévus cette année dans la région. L’Alsace demeure toujours moteur avec 5 660 prévisions de recrutements, 4 000 pour la Lorraine et 2 620 pour la Champagne-Ardenne», explique Jacques Triponel, le délégué régional Grand Est de l’Apec. «Et c’est dans le département de la Marne que les entreprises sont le plus confiantes. 18 % d’entre elles prévoient d’augmenter la taille de leur effectif cadre.»

Jeunes cadres recherchés

Elles sont 14 % en Meurthe-et-Moselle et dans la Meuse, 11 % en Moselle et dans les Vosges. Cette courbe ascendante depuis plusieurs années devrait atteindre un palier dans les années à venir. Si les chiffres démontrent une bonne tenue du marché des cadres, sur les 12 310 recrutements enregistrés l’an passé, 2 250 ont été des créations de nouveaux postes de cadres. «Les promotions internes ont été importantes l’an passé avec une hausse de + 27 % pour atteindre les 3 720 et surtout le nombre de sorties des cadres, essentiellement liées aux départs à la retraite a affiché les 13 780 soit une hausse de + 22 %.» Côté secteurs d’activité, pas de surprise, les trois domaines locomotifs de l’emploi cadre demeurent les services, l’industrie et le commerce avec un ciblage sur les postes de commerciaux et de recherche & développement. À noter que les entreprises de la région Grand Est recherchent avant tout des jeunes cadres, de moins de cinq ans d’expérience. Ils représentent 44 % des embauches attendues.