Polytech Nancy fête 60 ans de son ADN

«Il nous faut nous réapproprier notre ADN», assure Éric Gnaedinger (deuxième à partir de la gauche), le directeur de Polytech Nancy, à l’occasion du lancement des 60 ans de l’école d’ingénieurs.

2020, année des soixante ans pour Polytech Nancy ! L’école d’ingénieurs de l’Université de Lorraine, première école à entrer dans le réseau Polytech, entend (re)mettre l’ADN sociétale de ses fondateurs historiques, l’ISIN (Institut des spécialités industrielles de Nancy) créé en 1960, devenu l’ESSTIN (École supérieure des sciences et technologies de l’ingénieur de Nancy) en 1985. Temps fort annoncé : le 10 octobre prochain à l’occasion d’une grande journée au centre de congrès Prouvé de Nancy.

«Il nous faut nous réapproprier notre ADN : former des ingénieurs qui possèdent la connaissance des sciences et des technologies tout en s’inscrivant dans une compréhension des problématiques sociétales.» Éric Gnaedinger, le directeur de Polytech Nancy, résume par cette formule le fil rouge que l’école d’ingénieurs de l’Université de Lorraine va suivre tout au long de l’année. 2020 sera les 60 ans de Polytech Nancy, enfin l’anniversaire de la création de l’ISIN en 1960, devenu en 1985 l’ESSTIN et depuis 2017 Polytech Nancy. L’école fait partie de ce collégium d’écoles d’ingénieurs (15 au total), Polytech, lui permettant «de peser au niveau national et international. Une école toute seule n’a plus vraiment d’avenir aujourd’hui.» L’avenir, Polytech Nancy se le trace, un passé elle en a un et il est riche. «Nous entendons faire revivre la mémoire de l’ISIN et de l’ESSTIN.»

Le n° 2 de Toyota annoncé

En soixante-ans, plus de 5 200 ingénieurs sont passés sur les bancs de cette école reconnue dans les sciences et technologies de l’ingénieur. L’ensemble des manifestations traditionnelles organisées par l’école à l’image des prochaines journées portes ouvertes annoncées le 7 mars prochain sur son campus de Vandœuvre-lès-Nancy, seront labellisées «En avant pour les 60 ans !» L’occasion de consolider la communauté d’étudiants, d’enseignants-chercheurs et d’anciens issus des différentes promotions. Temps fort annoncé : le 10 octobre prochain au centre de congrès Prouvé de Nancy à l’occasion d’une journée (clôturée par la soirée de gala annuelle). Deux tables rondes (en matinée ouvertes au public) sont programmées avec comme fil conducteur : «La responsabilité de l’ingénieur dans le futur». L’une s’intéressera aux mobilités (avec notamment la présence de Didier Leroy, le n°2 de Toyota, diplômé de l’ESSTIN) et l’autre sur la santé et le mieux-vivre. Polytech Nancy continue à tracer sa route…