3 questions à… : Yves Jégo Président d’Origine France Garantie

La crise sanitaire actuelle démontre la dépendance forte de l’économie nationale aux industries étrangères. Le «Made in France», les circuits courts dans tous les secteurs vont s’imposer comme la grande réflexion économique à mener lorsque l’épidémie de Covid-19 sera passée.

Votre association Pro France, qui porte la certification Origine France Garantie, a mis en place un réseau d’entraide solidaire entre les entreprises ayant des produits certifiés Origine France Garantie. Quel est l’objectif ?

Les entreprises qui produisent en France sont sur la ligne de front. Elles sont les premières impactées par la crise sanitaire. Elles seront également les premières à relancer l’économie du pays. Il est donc vital d’être attentifs aux demandes de ces chefs d’entreprise.

Cette crise sanitaire démontre-t-elle notre trop forte dépendance aux industries étrangères ?

D’une part, mais elle démontre surtout que les solutions dans ce type d’événement proviennent des circuits courts. Bon nombre d’initiatives, comme la fabrication de masques ont été menées en local (à l’image des Nancéiens de chez Dao Jeans : ndlr).

Le «Made in France» sera un des pans importants à débattre après la crise du Covid-19 ?

Il nous faudra en tirer les conclusions et montrer combien nous avons besoin de productions locales. Il sera indispensable de soutenir nos entreprises qui seront le moteur de la relance économique.