Baccarat à l’arrêt : une première

Une première pour la cristallerie de Baccarat ! Un arrêt complet a été décrété jusqu’au 26 avril par la direction du groupe. Une équipe de maintenance demeure mobilisée pour alimenter les fours. La quasi-totalité des plus de cinq cents salariés de l’entreprise sont mis en chômage technique. L’arrêt du site total est inédit dans l’histoire de la cristallerie. En 2008-2009 en plein cœur de la crise, du chômage partiel avait été mis en place deux jours par semaine pendant six mois.