Interbev Grand Est garantit l’activité

«Non, la filière bétail et viande n’est pas à l’arrêt dans le Grand Est car des femmes et des hommes se lèvent tous les jours pour produire et nourrir les habitants de la région.» Message lancé par Xavier Lerond, le président d’Interbev Grand Est (l’interprofession de la filière dans la région). «Les abattoirs doivent faire avec les commandes qui fluctuent au gré de la consommation. Les plannings se gèrent au jour le jour», continue Xavier Lerond. «Nous avons la capacité à nous adapter. Nous travaillons avec la région et les collectivités territoriales pour trouver des solutions et notamment limiter les stockages en ferme d’animaux mais la tâche est ardue» Dans la recherche de solutions : le développement des possibilités de stockage congelé ou encore du dégagement à l’export.