Une charte en gestation

Hervé Bauduin, le président de l’UIMM Lorraine entend développer une charte commune entre les différents acteurs pour imaginer le fonctionnement de l’économie de demain.

Face aux conséquences économiques et sociales plus qu’inquiétantes liées à la situation inédite actuelle, l’Économie se doit aujourd’hui de se transformer. Histoire de tenter de mettre en œuvre une nouvelle approche, l’UIMM Lorraine via son président Hervé Bauduin propose l’élaboration d’une charte commune. Maître-mot affiché : solidarité territoriale. Définir des axes de travail prioritaires pour l’attractivité économique, mettre en place un fonds de solidarité pour la transformation des PME en passant par la création d’une euro-zone ou encore l’expérimentation d’une modulation du temps de travail. Ce sont des exemples des douze mesures phares que l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) Lorraine entend mettre en œuvre via une charte d’engagement entre le monde économique et politique. «L’idée est de regrouper des femmes et des hommes qui reconnaissent l’utilité de son contenu, qui s’engagent à en appliquer les principes solidairement ou à en favoriser l’application», assure Hervé Bauduin, le président de l’UIMM Lorraine. «Pour cela, il faut cibler un territoire pour que cela ait du sens. Nous proposons de mener cette expérimentation en Lorraine avant de l’étendre au Grand Est en cas de succès.» Il n’y a plus qu’à.