Un entrepreneur tire la sonnette d’arnarque…

Vague d’escroqueries à l’isolation extérieure à 1 € ? La réponse se veut affirmative pour Fabien Carpentier, le directeur général d’Enduiest de Pulnoy. Ce membre de l’UNEEF (Union nationale des entrepreneurs d’enduits de façade) vient d’alerter la Fédération BTP 54 et les fraudes de Meurthe-et-Moselle sur certaines démarches qui seraient aujourd’hui en vigueur par des pseudos professionnels peu scrupuleux.

L’arnaque aux travaux d’isolation ! Une réalité bien connue depuis l’apparition des différentes aides étatiques permettant l’engagement de travaux de rénovation énergétique. Après une vague importante l’an passé, notamment via la démarche téléphonique abusive (aujourd’hui interdit par l’État dans le domaine de la rénovation énergétique), une autre vague semble arriver. «Aujourd’hui, j’ai bon nombre de personnes qui me mentionnent qu’ils ont reçu un courrier, sans aucun nom d’entreprise avec le logo CEE (Les Certificats d’économies d’énergie) mentionnant le fait de bénéficier du programme d’isolation à 1 € ? Seul un numéro 09 d’une plateforme est disponible. Après avoir recueilli plusieurs interrogations de particuliers, j’ai testé avec quelques collaborateurs et confrères ce numéro. À chaque fois, vous tombez sur nom différent.» Fabien Carpentier, directeur général d’Enduiest de Pulnoy est catégorique, «cela sent l’arnaque à plein nez !» Avec toutes les conséquences néfastes que cela peut entraîner. «Ce type de travaux doit suivre un protocole et une réglementation importante. Bien souvent, les travaux réalisés par ces pseudos professionnels se limitent à la pose de panneaux polyester sans enduits avec tout ce que cela peut entraîner comme dommage, notamment au niveau des descentes d’eau.» Sans parler de l’image ternie des véritables professionnels du secteur.

Visite préalable obligatoire

Ce membre de l’UNEFF (Union nationale des entrepreneurs d’enduits de façade) met donc en garde face à cette escroquerie sous-jacente ou du moins de démarches peu explicites «car personne ne sait si les travaux sont exécutés dans les règles de l’art», souligne la Fédération du BTP 54. Fabrice Carpentier tire la sonnette d’alarme «car ce sont dans la plupart des cas des personnes vulnérables à faibles revenus qui sont ciblées.» Le chef d’entreprise a également prévenu les services des fraudes de Meurthe-et-Moselle. «La lutte contre la fraude dans le secteur de la rénovation énergétique a été placée fin 2019 au rang de priorité nationale par le Gouvernement (…) Les pratiques commerciales pénalement répréhensibles en matière d’Isolation à 1 € concernent le non-respect des dispositions du code de la consommation, tant relatives au démarchage téléphonique qu’à la vente hors établissement commercial. Dans les faits, les consommateurs voient arriver deux ouvriers à leur domicile très peu de temps après avoir été démarchés. Ceux-ci démarrent les travaux immédiatement, sans même qu’un état des lieux ait été effectué préalablement au lancement du chantier. Or, la réalisation d’une visite préalable aux travaux est obligatoire. De même, la date de cette visite doit être distinctement portée sur le devis remis au consommateur», explique la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) de Meurthe-et-Moselle. Depuis le début de l’année, une seule plainte est arrivée à la DDPP «et porte sur la mauvaise exécution des travaux d’isolation entreprise et les entreprises concernées sont situées hors du département, un grand nombre étant implantées en région parisienne.» Histoire de mettre en garde contre certaines pratiques, un portail web étatique : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/offres-disolation-a-1-euro-soyez-vigilants. La vigilance reste de mise.