Pourquoi est-ce si important de le développer ?

Les entreprises s’orientent de plus en plus vers les réseaux d’entreprises

De nos jours, les entreprises accordent une grande importance aux réseaux professionnels. Dans le cadre d’une économie ouverte et de plus en plus concurrentielle, développer son réseau d’entreprises devient primordiale.

Selon l’Insee, le réseau d’entreprises se définit comme «un ensemble d’unités légales entretenant entre elles des relations formelles qui prennent la forme de contrats (de franchise, de concession, etc.) les relations ne sont pas de nature financière, ce qui les différencie des groupes.» Pour faire face à la concurrence et aux problèmes rencontrés, les PME-PMI recourent à la mise en place d’un réseau de partenaires. Celui-ci leur offre de belles opportunités, mais également l’occasion de réaliser des économies d’échelle. En développant un réseau professionnel, les structures deviennent plus fortes, acquièrent de nouvelles compétences et accèdent à de nouveaux marchés. À travers ces réseaux, les chefs d’entreprise partagent des informations concernant leur secteur d’activité et leurs marchés, mais aussi le développement de leur établissement. De plus, ils profitent d’une diversité d’avantages visant à faciliter la gestion de leur société.

Les réseaux professionnels : l’union fait la force !

Se fédérer à un réseau offre à l’entreprise un espace d’échanges et de progression lui permettant de rompre son isolement et de créer des synergies avec les autres membres. En plus de l’échange d’expériences, ce modèle d’organisation fournit à ses adhérents une diversité d’avantages économiques et sociaux tels que l’accès à des offres de biens, mais aussi de prestations à des coûts partagés et la participation à des appels d’offres globaux. Grâce aux réseaux d’entreprises, les enseignes augmentent leur capacité de négociation et bénéficient de l’optimisation de leurs achats de matières premières, de fournitures et même de services.

Un large choix de réseaux

Afin de répondre à leurs besoins, leurs attentes et notamment aux exigences du marché, les enseignes ont la possibilité de choisir entre une diversité de réseaux. Au niveau local, elles peuvent s’associer à des clubs d’entreprises, des associations de zone d’activité ou encore des grappes d’entreprises. D’autre part, les structures peuvent intégrer les pôles de compétitivité, qui se définissent comme un rassemblement d’entreprises, de laboratoires et d’établissements de formation sur une thématique ciblée. Ceux-ci ont pour missions principales de renforcer la compétitivité et de développer la croissance et l’emploi. Les réseaux sociaux comme Twitter ou LinkedIn et les sites d’échange mis en place par les CCI régionales tels que Proforum et Ecobiz, s’ajoutent également à la liste.

Club d’entreprises : de multiples bénéfices pour les dirigeants

Rejoindre un club d’entrepreneurs permet aux dirigeants de bénéficier de multiples avantages. Moyennement ces réseaux, les patrons dénichent des contacts afin d’élargir leur carnet d’adresses et d’améliorer par conséquent leurs produits et services. De plus, ils bénéficient d’une meilleure visibilité suite aux recommandations des membres de leurs réseaux, mais aussi l’augmentation de l’activité et de la demande. En échangeant avec les membres du club, les dirigeants se tiennent informés des nouvelles tendances liées au monde l’entreprenariat. Un bon réseau permet aux patrons d’agrandir plus rapidement et de développer correctement leur business. N’ayant pas les mêmes valeurs, chaque club est différent des autres et c’est aux chefs d’entreprise de choisir celui, qui correspond le mieux à leur structure.