Christophe Toussaint : Épinettier de grand-père en petit-fils

Christophe Toussaint accompagné de l’une de ses épinettes au sein de son atelier.

Basé à Dommartin-lès-Remiremont, Christophe Toussaint fabrique et propose à la vente des épinettes purement vosgiennes. En activité depuis 1978, l’ébéniste a conçu passionnément jusqu’alors plus de 3 000 unités de ces petites cithares à bourdons.

Initié à l’art des épinettes et passionné par la musique depuis son jeune âge, Christophe Toussaint a suivi une formation d’ébéniste avant de se lancer sur les pas de son grand-père, Marcel Gaspard, dans la fabrication des épinettes. «J’ai conçu mon premier instrument à l’âge de 16 ans grâce aux consignes et à l’encadrement de mon grand-père qui produisait, lui aussi, des épinettes. Les épinettes des Vosges permettent en effet aux utilisateurs beaucoup de liberté soit au niveau des formes, du nombre de cordes ou encore dans les styles de jeu», explique l’artisan. En parallèle à son entreprise, Christophe est également un professeur diplômé d’État en musique traditionnelle et un musicien acharné. Notons que le maître-artisan a reçu en 1993 le «Prix lorrain de l’innovation» pour une épinette d’étude.

De l’expertise au bout des doigts

Cantonné au sein de son atelier, Christophe Toussaint produit, en petites séries de douze, des épinettes de qualité incontestée. Hormis les cinq modèles standardisés, l’artisan réalise aussi des instruments personnalisés sur commande. «Mes créations se basent essentiellement sur le travail des bois locaux tels que : érable, merisier, épicéa, poirier ou noyer et sont en effet destinées à tout le monde. Ce qui explique la typologie variée de ma clientèle qui va des petits enfants de 7 à 8 ans à des artistes, tout en passant par les amateurs, les gens qui pratiquent la méditation et bien d’autres», précise-t-il. L’artisan propose également la tenue d’ateliers, de stages, des visites et des cours pour apprendre à jouer de l’épinette au sein de son local. Christophe Toussaint a par ailleurs contribué à la préparation du livre de Jean-François Dutertre intitulé : «L’épinette des Hautes-Vosges» qui sortira avant la fin d’année.